Nigeria: plus de 40 terroristes tués

Plus de quarante terroristes ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi, près de Bulanbuli, dans l’Etat de Borno, dans le Nord-est du Nigeria.



Des soldats patrouillent dans l'Etat de Borno (archives)
Des soldats patrouillent dans l'Etat de Borno (archives)

Ils ont été tués lors d’un accrochage avec des soldats de l’armée du Nigeria, a précisé le général Chris Olukolade, porte-parole du ministère nigérian de la Défense.

Il affirme dans un communiqué parvenu à la BBC que quatre soldats ont été tués et neuf autres ont été blessés durant l’accrochage.

Le général Olukolade fait également état de plusieurs armes saisies par les soldats du Nigeria chez la bande des terroristes.

Deux membres du groupe terroriste ont été arrêtés alors qu’ils étaient partis chercher de la nourriture dans un marché situé près de Bulanbuli.

Plusieurs dizaines d’écolières ont été emmenées de leur dortoir par des hommes armés, le 14 avril, dans l'Etat de Borno. Kashim Shettima, le gouverneur de cet Etat, a déclaré lundi que huit filles avaient réussi à s'enfuir le jour même de l'attaque.

Le groupe islamiste Boko Haram est soupçonné d'avoir orchestré l'enlèvement. Mais le mouvement, qui revendique d'habitude des actes pareils, est resté silencieux.

Rien que cette année, quelque 1.500 personnes ont été tuées dans des attaques attribuées à Boko Haram.

Source : BBCAfrique
 



Dimanche 27 Avril 2014 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter