Nommé vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Makhtar Diop préoccupé par la situation des pauvres

Le nouveau vice-président de la Banque mondiale en Afrique n’est pas indifférent à la situation de précarité qui secoue le quotidien des pauvres dans le continent africain. Après avoir officiellement pris fonction ce lundi, Makhtar Diop promet des « transformations économiques et sociales » aux nécessiteux du continent.



Nommé vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Makhtar Diop préoccupé par la situation des pauvres
« C’est un honneur pour moi de revenir à la Région Afrique, en tant que vice-président au moment où le continent est en plein  essor et  connait une solide croissance entrainée par l’investissement privé et un regain d’optimisme », a laissé entendre M. Diop dans les colonnes du journal « L’observateur ».
 
Celui qui fut ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal pense pouvoir « soutenir l’élan pris par l’Afrique et veiller à ce que tous les africains, en particulier les plus pauvres, bénéficient des transformations économiques et sociales du continent ». Et cela « grâce à notre expertise sur les questions de développement et à nos  financements novateurs », dit-il.
 


Mardi 8 Mai 2012 - 13:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter