Nouvelles mesures : Certains collaborateurs de l’ « ex-super ministre », Karim Wade, broient « du noir »

Certains qualifient d’une « descente aux enfers », après le blocage de leurs salaires durant deux mois, c’est maintenant l’heure des mutations à l’intérieur du pays.



Nouvelles mesures : Certains collaborateurs de l’ « ex-super ministre », Karim Wade, broient « du noir »
Selon le journal « L’Observateur », les journalistes : Assane Guèye, ex-agent de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) et Fadel Guèye, Directeur de publication du journal Arabe et Français ont été mutés à Cap-Skiring. Les ex-secrétaires de Karim Wade, Amy Diouf, fille de Madiéyna Diouf de l’Afp et Mariétou Diop ont été affectées à Tambacounda, Mamadou Cellou Diallo et Ibrahima Ndiaye vont à Ziguinchor…

C’est environ une dizaine d’ex-collaborateurs du fils de l’ex-président de la République, Me Abdoulaye Wade, qui sont frappés par la mesure, ajoute la même source. En outre, il leur a été notifié ce mercredi leurs mutations respectives. Et, les concernés percevront leurs salaires après avoir pris fonction au niveau de leur nouveau lieu d’affection.

Une décision qui n’a pas fait bonne presse chez les mutés. Ils qualifient d’illégal cette mesure. « Rien ne justifie le blocage du salaire d’un employé qui a respecté ses horaires de travail. Nous sommes des Sénégalais comme tout le monde. C’est une chasse aux sorcières », dénoncent les concernés.


Jeudi 13 Septembre 2012 - 17:21




1.Posté par ADS le 13/09/2012 21:56
Ces gens devaient être licenciés. Leur seul mérite avoir été des proches de karim. Quel rendement peuvent ils apporter à l'aéroport, rien du tout. Ce sont tous des littéraires, qui n'ont aucune formation ni technique ni en gestion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter