OUMAR SARR COORDONNATEUR DU PDS: « Je ne suis pas de la race des traitres ou de ceux qui reculent devant les difficultés »

Oumar Sarr dit être visé par le régime après l'arrestation de son ancien Dage, Abdou Aziz Diop. Mais il avertit qu'il n'est pas de la race des traites ou de ceux qui reculent devant les difficultés.



OUMAR SARR COORDONNATEUR DU PDS:  « Je ne suis pas de la race des traitres ou de ceux qui reculent devant les difficultés »
 

 
    Le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr est sur le pied de guerre après l’arrestation de son poulain, Abdou Aziz Diop. Face à la presse, ce jeudi, le maire de Dagana n’a pas caché son indignation. « Il va de soi qu’après l’emprisonnement injustifié Karim Wade, l’emprisonnement politique de Balla Gaye, secrétaire général des jeunes du Pds, l’emprisonnement de Aziz Diop, secrétaire général des cadres est un signe qui ne trompe pas sur la volonté de Macky Sall d’en finir avec le Pds. Je ne me fais aucune illusion. Je suis visé. Ils tentent de me faire peur. Qu’ils se détrompent. Je ne suis pas de la race des traitres ou de ceux qui reculent devant les difficultés », a martelé Oumar Sarr très amer.
Le coordonnateur du Pds promet de continuer son combat avec plus « d’opiniâtreté ». « Je n’envisage au bout que la victoire sur cette caste politique incompétente qui nous dirige », lance-t-il, avant d’ajouter : « il est évident que ces emprisonnements me font mal. En les voyant le jour de leur emprisonnement, en les voyant une dernière fois avant qu’on les dirige vers Rebeuss, je leur ai dit  Je sais que c’est à cause de moi qu’ils vous ont arrêtés. S’ils pouvaient accepter de vous libérer contre mon emprisonnement, je me constituerais immédiatement ! ».
En tout état de cause, Oumar Sarr promet que le Pds va continuer la bataille pour la libération de ses responsables « pour la vérité dans le dossier Jaxaay, pour la libération des Karim Wade, Bara Gaye et de tous les autres. Nous continuerons la bataille pour le Sénégal et l’Afrique ».

 


Jeudi 11 Juillet 2013 - 19:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter