PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Organisation CAN 2019: vers une co-candidature sénégalo-gambienne

L’idée d’une candidature sénégalo-gambienne à l’organisation de la CAN 2019 est en gestation chez les autorités sénégalaises, a appris l’APS de source digne de foi.



Organisation CAN 2019: vers une co-candidature sénégalo-gambienne
’Cette idée est effectivement à l’ordre du jour et des autorités ont perçu le grand bénéfice qu’elles pourraient en tirer au plan sportif et politique’’, a annoncé une source ayant requis l’anonymat.

Le ministre des Sports, El Hadji Malick Gakou, avait suggéré il y a plusieurs semaines que le Sénégal prépare sa candidature à l'organisation de la CAN 2019, en vue de la réalisation du programme ‘’Sénégal Horizon 2020’’, élaboré pour doter le sport sénégalais de nouvelles infrastructures.

Si le projet se réalise, il sera aussi l'occasion pour ce voisin immédiat du Sénégal, la Gambie, de prendre part à une compétition majeure de football.

‘’Ce serait bien, comme la Guinée Equatoriale et le Gabon en 2012 [pour l'Afrique du Centre), de donner à un autre pays de la sous-région (Afrique de l'Ouest) la possibilité de prendre part à une phase finale de Coupe d’Afrique’’, a souhaité la même source. Elle rappelle que la Gambie n’a jamais pris part à une phase finale de CAN, en seniors.


Le Sénégal, qui entretient une coopération sportive avec ses voisins, gagnerait à ce que ces derniers participent à des compétitions de la dimension de la CAN, pour élever leur niveau, a-t-elle argué, indiquant qu'une poule devrait être logée en Gambie.

Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) Me Augustin Senghor préside aussi aux destinées de l'Union des fédérations ouest-africaines (UFOA), une organisation censée prôner la solidarité entre ses membres, souligne-t-on de même source.

Au plan politique, le président Macky Sall, après sa prise de fonctions en avril dernier, a réservé sa première visite à l'étranger à la Gambie, mettant ainsi en relief le rôle que doit jouer ce voisin dans la résolution de la crise en Casamance, dans le sud du Sénégal, où prévaut un conflit armé, depuis une trentaine d'années.

‘’Ce serait une belle opération de réconciliation nationale autour du football’’ entre la Gambie et le Sénégal, espère la même source.

Pour illustrer l'utilité du sport en général, et du football surtout, pour la politique et l'économie, elle donne l’exemple de l’Espagne. Ce pays, selon cette source, espère, avec sa victoire finale dimanche à l’Euro 2012, pouvoir ''injecter une dose de confiance'' dans ses relations avec l'extérieur, au moment où il est secoué par une grave crise économique.

Source : APS
 


Mardi 3 Juillet 2012 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter