PSE-le financement obtenu : vers la mise en place d’un fonds de modernisation



PSE-le financement obtenu : vers la mise en place d’un fonds de modernisation

24 heures, après le rendez-vous du Groupe consultatif de Paris lourd de plus de 5.000 milliards de promesses de capitaux, Macky Sall déroule le Plan Sénégal Emergent (PSE). Après la mise en place d’un comité de suivi et de matérialisation du PSE au sein de son cabinet, le chef de l’Etat compte sécuriser davantage l’impact du PSE. Ce, en créant un fonds dédié afin de financer le dispositif de mise en œuvre et des missions d’appui aux projets phares.

« Le président a annoncé qu’il mettra à ses côtés, dans son cabinet, un comité de suivi et de matérialisation du PSE qui va surveiller l’absorption et la consommation de l’ensemble des crédits qui ont été annoncés », renseigne le ministre de la Bonne gouvernance. Porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly de préciser dans les colonnes du journal « l’observateur » que par rapport aux précédents groupes consultatifs  où c’était le ministre des Finances qui s’occupait du suivi, des engagements en plus de la mobilisation et l’exécution des crédits, « cette fois, c’est le président lui-même qui va faire le suivi et s’assurer de l’effectivité des engagements et de leur matérialisation sur le terrain ».


Le fonds de matérialisation vise à renforcer les capacités des ministères en particulier en recrutant des talents et en mettant en place des formations. Il doit aussi permettre la mise en place d’un dispositif de mise en œuvre dédié et financer les missions d’audit et d’appui nécessaires aux projets phares du PSE que sont entre autres : L’énergie, les infrastructures, l’éducation et la formation…

Il s’agit de 50 milliards dont la mise en place juridique et opérationnelle est fixée au premier semestre 2014. 


Mercredi 26 Février 2014 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter