Paniqué par la passion suscitée par le sujet, Abdoul Mbaye prêt à déposer sa déclaration de patrimoine

Le Premier ministre sénégalais s’est étonné de constater l’ampleur de la passion qui entoure le sujet de la déclaration du patrimoine attendue de certaines autorités publiques, révélant qu’il préparait la sienne.



Paniqué par la passion suscitée par le sujet, Abdoul Mbaye prêt à déposer sa déclaration de patrimoine
‘’Depuis quelques temps, je suis en train de préparer ma déclaration de patrimoine, mais je suis en train de paniquer (…) parce que tout le monde s’excite sur le niveau de patrimoine du déclarant’’, a-t-il déclaré samedi, avec un brin d’ironie.
M. Mbaye présidait la cérémonie de présentation et de dédicace du Rapport général des Assises nationales intitulé "Sénégal, An 50 : bilan et perspectives de refondation".
Des membres du Directoire des Assises nationales, d’anciens candidats à la présidentielle, des personnalités de la société civile entre autres ont pris part à cette rencontre. Le document recommande la déclaration de patrimoine pour les titulaires de charges publiques.
‘’Il y a beaucoup de discussions et de débats, mais il faut donner un sens à l’acte de déclaration de patrimoine’’, a dit le chef du gouvernement, relevant que ‘’l’importance n’est pas le contenu de la déclaration (de biens), mais la comparaison qu’on aura à faire à la fin du mandat’’.
‘’J’ai l’impression que nous sommes fidèles à une tradition de commentaires et de débats, mais nous n’oublions souvent que la déclaration de patrimoine se fait au début de la prise de fonction et à la fin du mandat aussi on fait une autre déclaration’’, a précisé Abdoul Mbaye.
Ce n’est qu’en ce moment-là, a-t-il poursuivi, qu’on fera une comparaison pour constater s’il n’y a pas enrichissement anormal au cours de la durée de fonction de la personne concernée.
Au cours de cette cérémonie de présentation des conclusions des assises nationales, l’ancien Premier ministre Mamadou Lamine Loum a indiqué que la déclaration de patrimoine est une exigence recommandée par la charte des assises.
‘’La charte dit que le chef de l’Etat, le Premier ministre, les membres du gouvernement, les directeurs nationaux, les directeurs des entreprises publiques et autres gestionnaires de deniers publics sont tenus de faire une déclaration de patrimoine au début et à la fin de la fonction’’, a rappelé M. Loum, par ailleurs rapporteur des assises nationales.
Le chef de l’Etat Macky Sall a déposé sa déclaration de patrimoine ‘’conformément à l’article 37 de la Constitution et dans le cadre de l’application des principes de l’éthique et de la Charte de bonne gouvernance’’, selon le communiqué du dernier Conseil des ministres reçu à l’APS.

Avec APS



Dimanche 6 Mai 2012 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter