Pape Diop devance Macky Sall et s'engage dans le challenge de 2017



Pape Diop devance Macky Sall et s'engage dans le challenge de 2017
Pape Diop, président de la convergence démocratique Bokk Gis Gis, est parti pour être candidat la présidentielle de 2017. En effet, en tournée politique et économique dans le Walo, l'ancien président du défunt sénat a dévoilé́ son désir de faire partie du lot des potentiels successeurs de Macky Sall la magistrature suprême. «J'accepte de présenter ma candidature la prochaine présidentielle, si et seulement si mon parti accepte de m'investir», a-t-il indiqué dans une déclaration dont Libération détient une copie.

Selon le journal c'était aussi une occasion pour le patron de Bokk Gis Gis de pêcher dans les rangs de son ancien parti, le Pds (Parti démocratique sénégalais). En efet, à Mbane, il a recruté Daouda Ndiaye, responsable dans la formation politique de son ex-mentor, par ailleurs tête de liste proportionnelle de son parti lors des dernières locales dans cette localité. Pape Diop en à profiter pour encenser Assane Gueye, responsable de Bokk Gis Gis dans le Walo.

«Ces ralliements sont la preuve du travail que vous abattez sur le terrain. Je vous exhorte poursuivre le combat pour une massification de notre jeune formation politique afin de remporter de futures victoires surtout que nous avons progressé de plus de mille (1000) voix, totalisant plus de 2500 voix dans quatre communes où nous nous sommes présentés sans aller en coalition», a encore soutenu l'ex-dauphin constitutionnel de Wade.
 


Mercredi 22 Octobre 2014 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter