Pétrole et gaz au Sénégal: COS-Petrogaz signe un protocole d'accord avec l’institut français, IFPN



Pétrole et gaz au Sénégal: COS-Petrogaz signe un protocole d'accord avec l’institut français, IFPN
C’est une des retombées économiques de la visite d’Etat du président Macky Sall en France (18 au 22 décembre). Lors de la cérémonie d’installation du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz) en début décembre, le Chef de l’Etat avait annoncé l’érection, à Diamniadio, sur le site de l’Université du futur africain (Ufa), de l’Institut national du pétrole et du gaz.

En ce sens, le COS-Petrogaz a signé un protocole d’accord avec l’Institut français du pétrole et du gaz (IFPN). Ce, en marge de la visite d'Etat du président de la République en France. Un protocole conclu dans le cadre du projet de création d’un institut chargé du pétrole et du gaz au Sénégal.

«Le Sénégal a besoin de l’expertise de l’IFPEN» pour exploiter son pétrole et son gaz, a dit le chef de l’Etat sénégalais, un ancien de cet institut français dont il dit «garder d’excellents souvenirs».

Revenant sur la création du COS-Petrogaz et le futur institut du pétrole et du gaz, Macky Sall a insisté sur «la nécessité d’avoir des ressources humaines de qualité pour exploiter les ressources pétrolières et gazières du Sénégal». 

«Il nous faut des économistes pour faire des simulations et savoir ce qu’on peut tirer de l’exploitation de ces ressources», a-t-il. Avant d’ajouter qu’«il faut s’entourer de toutes les garanties nécessaires avant de s’engager dans cette exploitation, former des juristes, avoir de bons avocats pour la signature des contrats et des techniciens, mais aussi moderniser la Société africaine de raffinage (SAR)». 
Avec APS.


Jeudi 22 Décembre 2016 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter