Pluies d’hier : Plusieurs quartiers de Dakar inondés

Les pluies qui ont frappé Dakar et sa banlieue hier ont plongé les populations dans le désarroi. En effet, dans certains quartiers de la capitale, les eaux ont inondé les maisons et coupé les routes. D’où leurs cris de détresse lancés au gouvernement, car considérant que les mairies ne peuvent pas construire les infrastructures nécessaires pour l’évacuation des eaux.



Pluies d’hier : Plusieurs quartiers de Dakar inondés
 «Je lance un appel au gouvernement pour la construction de canalisations car les mairies ne disposent pas d’assez de ressources». C’est le cri de détresse lancé hier par le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, qui fait écho à ceux des populations qui ont vu leur quartier envahi par les eaux.

Et cette situation est plus marquée à l’Unité 24 où les habitants ne savent plus à quel saint se vouer. La seule motopompe dont dispose le quartier ne s’est pas éteinte pendant la nuit, mais n’empêche, ses habitants ont été obligées de patauger dans les eaux pour vaquer au travail.

A Grand Médine, c’est pratiquement la même situation. Et les véhicules empruntant la route menant à l’échangeur de l’émergence, et à la Patte d’Oie doivent opérer un grand détour pour éviter les eaux stagnantes.  

A l’image de Grand Médine et l’Unité 24, l’unité 3, Golf, Cambérène, entre autres sont aussi concernés par ces eaux qui les submergent.

Mais ces hommes et ces femmes craignent que le pire reste à venir, car, pensent-ils, le ciel a à peine commencé à ouvrir ses vannes.  

Ousmane Demba Kane

Jeudi 18 Août 2016 - 08:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter