Pneus brûlés, tables détruites : ça chauffe à Petersen



Les populations riveraines ne sont pas tranquilles. Il faut dire que cela chauffe vraiment à Dakar. Cela a commencé il y a environ une quarantaine de minutes et présentement la tension est à son comble entre marchands ambulants et forces de l’ordre. Leurs tables détruites, la riposte des marchands n’a pas tardé. Ils ont brûlés les pneus et attendent de pied ferme les forces de l’ordre. Les magasins ont cessé toute activité. 


Samedi 13 Juin 2015 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter