Pour sa première, Di Maria a été le meilleur (et c'est inquiétant pour United)

Recrue la plus chère de l’histoire du championnat anglais, Angel Di Maria a été titularisé d’entrée pour sa première apparition avec Manchester United. Aligné d’entrée au milieu de terrain, l’Argentin s’est même révélé le meilleur joueur de son équipe. Si tout le monde avait été à son niveau, MU aurait pu obtenir davantage qu’un nul sans saveur à Burnley (0-0).



Pour sa première, Di Maria a été le meilleur (et c'est inquiétant pour United)

         Quand on dépense la somme record de 75 millions d’euros pour recruter un joueur, on n’hésite pas à le faire jouer. Louis van Gaal avait déclaré vouloir utiliser Angel Di Maria le plus rapidement possible, il l’a fait en le titularisant sur le terrain de Burnley lors de la 3e journée de Premier League (0-0). Arrivé en début de semaine du côté de Manchester United, la recrue argentine a vite pu découvrir le championnat anglais et s’est montré à son aise. "Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’il soit déjà à son meilleur niveau, a toutefois tenu à préciser le coach mancunien Louis van Gaal. Il doit s’adapter et cela prend du temps". Pour son premier match, l’ancien Madrilène a pourtant livré la meilleure prestation côté Red Devils.

Di Maria a été recruté pour son talent et son expérience mais aussi pour sa polyvalence et c’est au cœur du milieu de terrain que Louis van Gaal a choisi de l’aligner dans son 3-4-1-2. Dès les premières séances d’entraînement, le coach néerlandais avait très vite apprécié la bonne forme physique de l’ancien Madrilène et a donc décidé de le lancer à un poste très exigeant sur le plan athlétique. Placé aux côtés de Darren Fletcher, Di Maria a rapidement pu se montrer dynamique, disponible et vif. Il a aussi fait preuve d’excellentes prises d’initiative à l’image de ce joli une-deux avec Robin van Persie parti de la gauche du milieu de terrain pour finalement servir idéalement un Juan Mata curieusement maladroit dans sa reprise (19e).

Di Maria devra trouver sa place

Sur la pelouse de Turf Moor, Angel Di Maria a surtout pu étaler ses qualités techniques. Il a excellé dans le jeu long et son ouverture précise vers van Persie aurait certainement mérité mieux qu’un duel perdu par le Néerlandais devant le portier adverse (15e). Percutante et inspirée, la recrue a apporté tout ce qui a encore trop souvent fait défaut à ses partenaires notamment Mata, beaucoup trop discret dans son rôle de meneur de jeu. Di Maria, lui, a touché 51 ballons, délivré 33 passes (73% de passes réussies), décoché un tir hors cadre et réussi 3 dribbles durant ses 70 minutes de jeu. Après un coup reçu sur un mollet, van Gaal a préféré ne pas prendre de risque avec le nouveau venu et l’a remplacé par le Brésilien Anderson.

Sur le plan strictement individuel, Angel Di Maria a rendu une première copie très encourageante même s’il n’a pas réussi à faire la différence et à offrir un premier succès cette saison à sa nouvelle formation. En revanche, Louis van Gaal devra certainement pousser sa réflexion sur le positionnement de l’ancien Madrilène pour en tirer le meilleur rendement. Même s’il ne ménage pas ses efforts, Di Maria présente définitivement un profil offensif et a souvent abandonné Fletcher dans l’entre-jeu. Manchester United a besoin de trouver un meilleur équilibre collectif et la chère recrue devra être mieux utilisée. Le casse-tête tactique ne fait que commencer pour Louis van Gaal.       



EuroSport.com

Dimanche 31 Août 2014 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter