Poursuivi pour trafic de drogue : l'étudiant en Sociologie écope de 10 ans de prison ferme

Abdoulaye Sadio, du nom de cet étudiant en sociologie à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et originaire de Goudomp, a écopé de 10 ans de prison ferme. Devant la barre hier, du Tribunal de grande instance de Kolda, Abdoulaye Sadio a été reconnu coupable de trafic de chanvre indien.



Abdoulaye Sadio n’est pas un ignare, il est conscient de tous les risques qu’il encourait, si jamais un jour, il tombait dans les mailles des filets de la police ou de la gendarmerie. Titulaire d’une licence en sociologie à l’université cheikh Anta Diop (Ucad), Abdoulaye Sadio, a été reconnu coupable et condamné à 10 ans de prison pour trafic de chanvre indien. 
Pourtant dans l’enquête préliminaire, Sadio a avoué que la drogue devait être écoulée à Dakar. Et, l’argent récolté devait servir à payer ses études, étant donné qu’il était admis à faire la Maîtrise.

Mais, hier l’accusé,  s’est débiné dans un premier temps avant de reconnaitre les faits devant la chambre criminelle du tribunal de grande Instance de Kolda, Abdoulaye Sadio a servi une autre version. Il a déclaré avoir ignoré le contenu des deux sacs contenant six (6) kg de chanvre indien. «Au moment où on me le remettait, mon cousin Ousmane Manga m’a tout simplement dit que les sacs contenaient des médicaments. C’est pour cela que je n’ai pas pris la peine de vérifier », a répondu Abdoulaye Sadio.

Interpellé sur l’origine des sacs qui contenaient dix (10) kg de chanvre indien il avoue que, «les sacs devaient être remis à un parent de son cousin qui se trouve à Médina Wandifa, dans la région de Sédhiou»,  a soutenu Sadio, dans les colonnes de l’Enquête. 
 
A l'issue de l'audience, Abdoulaye Sadio a été reconnu coupable des faits et condamné  à dix ans de travaux forcés, et une amende de deux millions de Fcfa. 

Aminata Diouf (Stagiaire)

Jeudi 26 Mai 2016 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter