Présidentielle de 2019 : Macky manœuvre fort pour obtenir le soutien du Parti socialiste

Le président de l’Alliance pour la République (APR) cogite mûrement pour obtenir le soutien du parti socialiste, en vue des prochaines échéances électorales, notamment les présidentielles de 2019.



Présidentielle de 2019 : Macky manœuvre fort pour obtenir le soutien du Parti socialiste
Macky Sall manœuvre fort en vue d’obtenir le soutien des camarades d’Ousmane Tanor Dieng. Et pour ce faire, d’intenses tractations sont menées au plus haut sommet de l’Etat pour faire plier les socialistes.
Et, selon l’Observateur, le premier jalon posé dans ce sens par Macky Sall, c’est d’enrôler les alliés et les amenés à suivre la ligne de l’Alliance des forces du progrès (AFP), qui a publiquement annoncé qu’il va soutenir Macky Sall en 2019.

Ainsi pour faire plier le PS, le staff de l’Apr compte en dernier recours laisser la présidence de l’Assemblée nationale au profit du PS.

Toutefois, cette tâche ne sera pas chose aisée pour le président de la république, car cette question du soutien du parti socialiste a installé la psychose au sein du Ps où certains socialistes n’ont pas fini de décrier ce soutien sans faille et à les en croire, le Ps aura bel et bien un candidat pour les prochaines élections.
 
Et, parmi ces voix dissidentes on peut citer : le maire de Sacré-Cœur Mermoz Barthélemy Dias, Aissata Tall Sall maire de Podor ou encore Khalifa Sall, l’édile de la capitales qui clament à qui veut les entendre qu’« il est hors de question que le Ps s’aligne derrière l’APR pour les présidentielles de 2019 ». 

Khadim FALL

Mardi 24 Mai 2016 - 10:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter