Prison de Rebeuss: Un mort et des blessés, omerta des autorités pénitentiaires (mise à jour)

Un (1) mort par balle et deux (2) blessés graves. C'est le bilan de la mutinerie à la prison de Rebeuss où les prisonniers ont enclenché un mouvement d'humeur contre les conditions et les longues détentions.



La situation est très confuse à la prison de Rebeuss. Des sources concordantes affirment sans ambages qu’il y a bien un mort. Les circonstances restent à être clarifiées. D’aucuns disent qu’il a été mortellement atteint par un coup de feu, nos confrères de Dakaractu parlent de bousculades à la chambre 9 plus que surpeuplée.
 
Les autorités de l’administration pénitentiaire que nous tentons de joindre depuis plus d’une heure refusent tout commentaire. La plupart ne décrochent même pas leur téléphone.
 
Le reporter de PressAfrik qui a fait un tour à la prison de Rebeuss a constaté beaucoup de mouvements à la porte centrale qui fait face à la corniche ouest. Il confirme qu’il y a eu deux évacuations de détenus et de mâtons blessés. La présence très remarquée de la police aux deux portes de la Maison d’arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss.
 
Du haut du mur, notre équipe aperçoit des gardes pénitentiaires armés de fusil et sur le qui-vive. La porte qui d’habitude était tout le fermée a été ouverte pendant plus d’une vingtaine de minutes pour les besoins de l’évacuation des blessés. Pour le moment, les blessés seraient au nombre de 5 à 10 détenus.
 
PressAfrik est en train de suivre les développements de l’affaire…
 

Jean Louis DJIBA

Mardi 20 Septembre 2016 - 15:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter