Procès Karim : Show de Me El hadji Diouf et la réponse de Me Amadou Lamine Sall « N'ayez pas peur de nous, il n'est pas question de vous manger, sinon... »



Procès Karim : Show de Me El hadji Diouf et la réponse de Me Amadou Lamine Sall « N'ayez pas peur de nous, il n'est pas question de vous manger, sinon... »
« Il faut regarder le texte avant de venir s'agiter ici pour. Ce que je dis c'est le fonds sur la loi. On n'est pas avocat pour rien donc parlons du droit. Quand j'ai parlé d'incompatibilité qui frappait les confrères de la défense, j'ai déjà pris en compte des alinéas qui faisaient référence à mon cas qui est déjà réglé », a lancé Me El Hadji Diouf qui a soulevé l'incompatible de certains avocats de la défense.
Les concernés par cette exception sont Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Me Amadou Lamine Sall, Me Alioune Badara Cissé et Me Madické Niang tous dans la défense de Karim Wade.
Selon Me Amadou Lamine Sall, les avocats de l'Etat s'affolent pour rien. « N'ayez pas peur, il n'est pas question de vous manger. Où si serait le cas on va le faire posément », leur dit-il.
« Nos fonctions précédentes de ministres ne font pas de nous des fonctionnaires de l'État. Et personne dans la salle ne peut apporter la preuve qui fait de nous un fonctionnaire. S'il était prouvé que nous avons pas à le faire, nous ne le ferions pas », se défend Me Madické Niang ». Pour d'autres avocats, cette question relève de la cuisine interne au barreau.
Pour d'autres avocats cette question relève de la cuisine interne au barreau. Donc c'est une question qui doit être réglée par le bâtonnier de l'ordre des avocats. D'ailleurs, ils s'étonnent « du temps perdu pour débattre de cette question ».


Jeudi 31 Juillet 2014 - 19:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter