Profanation cimetière de Pikine: le fossoyeur Saër Gningue écroué

Après deux retours de parquet, Saër Gningue, fossoyeur aux cimetière de Pikine, a été finalement placé sous mandat de dépôt.



Profanation cimetière de Pikine: le fossoyeur Saër Gningue écroué
Le fossoyeur a été inculpé par le Doyen des juges, Samba Sall. Celui-ci a retenu contre lui les délits de profanation de cadavre, acte de charlatanisme, pratique de sorcellerie susceptible de causer un trouble à l’ordre public et association de malfaiteurs. Le juge a également visé X. Dans la mesure où l’enquête laisse croire que Saër Gningue est impliqué dans l’affaire de l’exhumation de quatre (4) corps qui étaient enterrés sur place et qu’il essaie de protéger ses complices car non seulement il a cherché à effacer les traces d’exhumation en refermant les tombes. Mais dans la nuit du 3 au 4 décembre, il s’était rendu au cimetière vers les coups de 5 heures du matin.


Pire, dans la journée du 4 décembre, il a accepté d’inhumer deux corps sans permis. Il s’agit de ceux qui ont été exhumés par la suite, relaie "Enquête". 
 

Khadim FALL

Samedi 12 Décembre 2015 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter