QPR: Loïc Rémy remis en liberté

L’attaquant des Queens Park Rangers Loïc Rémy peut souffler. Arrêté par la police britannique mercredi pour soupçon de viol en réunion, le joueur a été remis en liberté sous contrôle judiciaire dans la soirée.



QPR: Loïc Rémy remis en liberté

 

Les nouvelles parvenues mercredi soir sont plutôt rassurantes pour Loïc Rémy. L’avant-centre de QPR a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, après avoir été arrêté par la police anglaise plus tôt dans la journée, rapporte France Info. Pour le moment, aucune charge n’est retenue contre le joueur français. Celui-ci faisait l’objet d’une plainte pour viol déposée par une jeune femme âgée de 34 ans.

Le 6 mai dernier, cette dernière se serait rendue au domicile de l’ancien attaquant de l’OM. Parmi les invités figuraient un cousin ainsi qu’un ami de Loïc Rémy. Cependant, invitée à boire un verre en attendant l’arrivée du joueur, la personne aurait été retrouvée inconsciente quelques instants plus tard. Puis, à son réveil, les trois hommes se seraient présentés devant elle, complètement dévêtus. Une situation assez embarrassante. Par ailleurs, la police a indiqué que les deux autres personnes ont également été libérés sous caution jusqu’en septembre, en attendant que l’enquête se poursuive.

Sur le plan sportif, la situation de Loïc Rémy n’est pas confortable pour autant. En effet, arrivé en janvier à Londres en provenance de Marseille, son club, lanterne rouge de Premier League, descendra en deuxième division la saison prochaine. Néanmoins, l’international français (17 sélections), auteur de 6 buts en 13 matches, ne devrait pas continuer avec QPR. Une manière d’oublier cette fâcheuse histoire de mœurs, qui a touché certains Français au cours de ces dernières années, à l’instar de Karim Benzema, Franck Ribéry ou encore Yann M’Vila.


Football.fr

Vendredi 17 Mai 2013 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter