Quand Mexès perd ses nerfs

Expulsé samedi lors de la défaite de l'AC Milan à la Lazio (1-3) pour s'en être violemment pris à Mauri, Philippe Mexès n'en est pas à son premier coup de sang. Notre top 5



Quand Mexès perd ses nerfs

5 - Contre Zlatan (2009)

Depuis onze années qu’il évolue en Serie A, Philippe Mexès a eu le temps de se frotter à des attaquants de renom. Parmi eux, Zlatan Ibrahimovic. En janvier 2009, lors d’un quart de finale de Coupe d’Italie Inter-Roma, la tension est montée entre les deux hommes. Les Milanais, alors dirigés par José Mourinho, mènent 2-0 lorsque Mexès tacle dangereusement Ibra. Le Suédois riposte, les deux hommes se trouvent front contre front. L’arbitre siffle alors la fin de la partie, ne sanctionnant aucun des deux joueurs. Tant mieux pour le Français, qui avait été averti quelques minutes plus tôt.
 

4 - Lors d'un derby Lazio-Roma (2009)

Les derbies Lazio-Roma sont généralement électriques. Et Philippe Mexès a souvent été dans le ton de ce choc. En 2007, il s’était frotté à Di Canio. En 2009, le Français reçoit un carton rouge pour s’être accroché avec Matuzalem, également expulsé. Le défenseur sera suspendu trois rencontres.
 

3 - Contre la Juve (2013)

Le 6 octobre 2013, c’est sous le maillot de l’AC Milan que Philippe Mexès s’est fait expulser lors d’un choc contre la Juventus perdu 2-3. Le défenseur aurait d’abord pu recevoir un carton rouge direct à l’heure de jeu lorsqu’il donna un coup de poing sur l’épaule de Chiellini sur un corner mais l’arbitre l’épargna. Moins d’un quart d’heure plus tard, Mexès dû cette fois quitter ses partenaires après une faute sur Giovinco. Il s’en prit, alors, verbalement à l’arbitre avant de rentrer au vestiaire. La commission de discipline italienne lui infligea quatre matches de suspension (un pour le rouge, trois pour le coup de poing).

2 - Contre Mauri (2015)

Philippe Mexès a porté durant sept saisons le maillot de l’AS Rome. À l’heure de retrouver la Lazio, samedi, le défenseur a retrouvé de vieux réflexes. Durant la majeure partie du match, le Français et le capitaine romain, Mauri, se sont chamaillés. En toute fin de rencontre, alors que les Milanais s’inclinaient (1-3), Mexès s’est lâché sur son adversaire, l’étranglant par derrière avant de lui donner un coup de poing dans les côtes. «J'ai fait une erreur, a reconnu le joueur, expulsé pour la dixième fois de sa carrière en Serie A. J'ai quatre enfants et ce n'est pas vraiment un exemple à leur montrer. Je n'aime pas être comme ça, mais je sais que j'ai déjà eu ce genre de réaction par le passé.»

1 - Contre les arbitres (2010)

22 septembre 2010, Philippe Mexès et l’AS Rome se déplacent à Brescia. À la 63e minute, alors que les locaux mènent 1-0, l’arbitre, Carmine Russo, siffle un penalty contre le Français pour une faute sur Eder. L’ancien Auxerrois reçoit au passage un second avertissement. Voyant le carton rouge, Mexès, furieux, se dirige vers l’arbitre assistant, M. Ayroldi, jusqu’à se trouver front contre front avec lui. Plusieurs coéquipiers tentent de le calmer. Les larmes aux yeux, il balance un grand coup de pied dans une caméra, au bord du terrain, avant d’avoir des mots envers le quatrième arbitre. Il sera suspendu trois matches.
 

l'équipe.fr

Lundi 26 Janvier 2015 - 12:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter