Qui a transmis la vidéo de Mohamed Merah à al-Jazira?

Les familles des victimes de Toulouse et de Montauban ainsi que le président français Nicolas Sarkozy ont demandé à al-Jazira de ne pas diffuser les images vidéos des sept meurtres commis entre le 11 et le 19 mars par Mohamed Merah. Une demande acceptée par la chaîne du Qatar. Une clé USB accompagnée d'une lettre avaient été en effet été envoyées par la poste au bureau parisien d'al-Jazira. Ces documents posent néanmoins une nouvelle et cruciale série de questions.



Qui a transmis la vidéo de Mohamed Merah à al-Jazira?
La première question se pose à la lecture du tampon postal, qui donne à la fois le jour du tri et le lieu d'où est partie le courrier. En l'occurence, un envoi de la région de Toulouse et plus précisément d'une localité située à 20 km au nord de la Ville Rose.

Le point plus significatif est la date du tampon, mercredi 21 mars, autrement dit pendant le siège policier du domicile de Mohamad Merah, le tueur n'est pas l'expéditeur, ont donc indiqué ce mardi 27 mars des sources proches des enquêteurs de la sous-direction antiterroriste.

La chaîne al-Jazira a remis ce courrier, hier lundi 26 mars aux services de police.
On sait que Mohamed Merah était reclu et cerné à son domicile et que son frère Abdelkader, soupçonné de l'avoir assisté, était de son côté en garde à vue,  dès la nuit de mardi à mercredi.
Pour les policiers, il y a très certainement un troisième homme qui aurait pu poster la vidéo et qui aurait également pu s'occuper du montage et du mixage.

Car le film reçu par al-Jazira contient des extraits explicites des trois attentats dans l'ordre chronologique avec également de la musique, des chants religieux et des lectures de versets du Coran. Un travail qui demande un ordinateur et du temps que cet inconnu aurait eu à sa disposition. Ce complice pourrait avoir été présent dès le 6 mars, dès le vol du scooter utilisé par Mohamad Merah.
 
 
RFI


Mardi 27 Mars 2012 - 16:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter