RCA: une déclaration commune entre milices toujours attendue

La déclaration commune entre l’ex-Seleka et anti-balaka reste d'actualité. C'est ce qu'affirme le médiateur, Béni Diogo Kouyaté. La signature de cette déclaration a été repoussée de quelques jours, car l'aile politique de l'ex-Seleka souhaitait d'abord nommer une nouvelle direction politique. L'actuelle coordination n'étant que provisoire. Les membres de l'ex-Seleka doivent se retrouver lundi ou mardi à Birao, pour tenir une Assemblée générale et désigner un nouveau bureau politique. Un processus qui selon Béni Diogo Kouyaté ne remet pas en cause la négociation de fond.



Des ex-Seleka en attente dans leur quartier général de Bambari, en avril 2014. REUTERS/Emmanuel Braun
Des ex-Seleka en attente dans leur quartier général de Bambari, en avril 2014. REUTERS/Emmanuel Braun
Je crois que les multiples réunions de l'ex-Seleka pour préparer leur assemblée générale vont contribuer à une crédibilité effective du processus de médiation...
Diogo Kouyaté

Source : Rfi.fr

 


Lundi 7 Juillet 2014 - 10:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter