Rapport 2013 sur le blanchissement d'argent : 24 dossiers confiés au procureur de la République



Rapport 2013 sur le blanchissement d'argent : 24 dossiers confiés au procureur de la République
Dans le cadre de la lutte contre le blanchissement de capitaux, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financière (CENTIF) reçoit chaque année plusieurs déclarations de soupçons. Dans son rapport 2013 qui vient de sortir, la Cellule a fait état d'un traitement de 115 dossiers sur les 123 qui ont été remis à son appréciation. Le rapport établis que 24 dossiers ont été transférés au Procureur de la République entre le 1er janvier et le 31 décembre de cette année 2013. Sur la Bases des informations, 4 dossiers ont été jugés au courant de l'année. Ce qui a d'ailleurs aboutit à 3 décisions de condamnations et une relaxe.


Selon la CENTIF, parmi ces dossiers 87 ont fait l'objet de classement en l'absence d'éléments confirmant les soupçons. Cependant, la cellule confirme la possibilité de reprendre les investigations si des faits nouveaux ou éclairages venaient se greffer au dossier. L'analyse des documents transmis à la justice, fait ressortir que les intervenants comme acteurs principaux sont composés de Sénégalais à 35 %, de ressortissants d'autres pays d'Afrique de l'Ouest à 56 % et des personnes originaires des pays du continent Américains à 9 %. Selon "l'AS", l'autre chose à saluer les conclusions du rapport, c'est l'augmentation des déclarations de soupçons. En effet durant l'année 2013, le chiffre a progressé de 16%  par rapport à l'année précédente.


Jeudi 4 Septembre 2014 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter