Real Madrid: Mourinho pourrait ne pas terminer la saison sur le banc

Le carton rouge récolté par José Mourinho en Coupe d'Espagne offre au technicien portugais une fin d'aventure en queue de poisson du côté de Madrid. Avant de conclure cette saison vierge pour le Real, l'entraineur pourrait être écarté par ses dirigeants après la réunion du Conseil qui se tiendra ce lundi. Les Merengues ont encore deux matches en Liga, mais rien ne retient le Mou dans son club actuel. Avec les événements récents du côté de Paris, et la demande de départ de Carlo Ancelotti, le départ du Spécial One pour Chelsea se précise. Son contrat, qui s'étend jusqu'en juin 2016, pourrait être rompu à l'amiable. Dans ce cas, Alberto Toril, coach de la réserve, se verrait confier les reines de l'équipe première.



Real Madrid: Mourinho pourrait ne pas terminer la saison sur le banc
En France, nous avons eu notre petit surprise ce dimanche avec le départ de Carlo Ancelotti. L'entraineur italien a demandé à Leonardo et à Nasser Al-Khelaïfi de partir du PSG. Une annonce surprenante qui envoie le Mister sur le banc du Real Madrid. La presse espagnole, qui n'a pas lâché cette piste depuis de nombreuses semaines, vient aussi de publier une bombe : José Mourinho pourrait ne pas finir la saison du côté de la Maison Blanche. Après la défaite des Merengues, à Bernabéu en finale de la Coupe du Roi face à l'Atlético de Madrid (2-1), le Mou est condamné à finir l'exercice sans trophée. A deux journées de la fin, le club ne joue plus rien en championnat. Par conséquent, une rupture de son contrat, qui court jusqu'en juin 2016, est possible. Une opération qui favoriserait également l'arrivée de Carlo Ancelotti et permettrait d'anticiper son départ à Chelsea.

Mourinho, qui annonçait une réunion en fin de saison avec "son ami" Florentino Perez, s'est exprimé après son carton rouge récolté face à l'Atlético : "Il est normal de ne pas attendre la fin de la saison pour décider quoi faire", a-t-il déclaré en conférence de presse dans des propos relayés par Marca. Les journalistes sont très partagés sur cette fin anticipée du technicien merengue. Il reste deux matches au club madrilène contre la Real Sociedad et Ossasuna pour conclure cet exercice. La presse ibérique évoque donc une possible décision de Florentino Perez concernant son manager dans les heures à venir. Une opération qui devrait se faire à l'amiable entre deux parties décidées à ne plus collaborer ensemble. Perez sauverait ainsi sa tête en vue des élections à la présidence du club qui auront lieu dans quelques mois. C’est Alberto Toril, l’entraineur de la Castilla qui assurerait l’interim d’ici à la fin la campagne domestique. L'ancien coach de l'Inter, qui a reconnu qu’il s’agissait de sa pire saison en tant qu’entraineur, pourrait donc faire ses valises avant le 1er juin.

Une fin décevante

"J’ai expulsé Mourinho parce qu’il s’est levé du banc pour manifester son désaccord avec des grands mouvements de bras de manière exagérée", a déclaré Carlos Cros Gomez l'arbitre de la finale de la Coupe d'Espagne entre le Real et l'Atlético Madrid dans les colonnes de AS. Si les faits reprochés sont minimes, et que l’entraineur portugais pourrait s’en sortir avec la clémence du Comité de la compétition qui se réunira mardi prochain, il n’en sera rien. En effet, il s’agit du quatrième rouge récolté par le technicien mérengue depuis qu’il est au Real. Deux en Coupe contre Murcie et l’Atlético, un en Super Coupe avec son fameux doigt dans l’œil de Villanova et un en Liga face à Villarreal. D’après les règles établies par la FIFA, il pourrait ne pas s’assoir sur le banc de Chelsea pour une ou deux rencontres de FA Cup en cas de retour chez les Blues.

Après avoir manqué ses premières cibles Pep Guardiola, Jürgen Klopp et Manuel Pellegrini, le président de Chelsea Roman Abramovich a jeté son dévolu sur son ancien coach. Le "Special One" préparerait déjà, en coulisses, son équipe pour la saison prochaine. Si l’optique d’emmener Cristiano Ronaldo dans ses valises a dû faire du chemin dans sa tête, Florentino Perez a fermé la porte avec aplomb, en indiquant que "CR7" ne bougerait pas cet été. En revanche, les deux joueurs prêtés par les Blues en Liga, Michaël Essien et Thibaut Courtois, devraient rentrer au bercail sous les ordres du Mou. Dans des informations publiées par le Daily Mail, l'on apprend que Fernando Torres serait poussé vers la sortie pour faire venir un gros poisson en attaque à la place du Kid qui ne perçoit pas loin de 12 millions d’euros par saison.

Ancien assistant de José Mourinho à Chelsea et à l’Inter Milan, André Villas-Boas, actuel entraineur de Tottenham, se méfie du retour de son mentor en Premier League. "Chelsea, la saison prochaine sera l’équipe à battre, s’ils font signer le manager que l’on attend tous. Ils ont déjà une équipe très compétitive", a déclaré "AVB" dans les colonnes du Sun. Un retour qui fait visiblement plaisir à Frank Lampard. "Quand nous avons gagné le titre avec Mourinho, nous étions réputés pour être intraitables, nous aurions bien besoin de retrouver cet état d’esprit. Ça ne veut pas dire que nous allons perdre le beau jeu que nous pratiquons en ce moment. Nous aurons toujours des joueurs créatifs mais il faut que nous luttions d’avantage pour le titre, c’est une priorité et José serait un avantage indéniable dans cette quête. C’est le plus grand manager de l’histoire du club, il a changé la mentalité ici, en inculquant un esprit de gagnant. Les fans l’idolâtrent et les joueurs vont sentir que nous sommes redevenus un rouleau compresseur", a déclaré le meilleur buteur de l’histoire des Blues dans une interview accordée au Daily Mail. Comme si le technicien portugais avait déjà fait son retour...



avec Football.fr
 


Lundi 20 Mai 2013 - 15:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter