Rebeuss : Fin de calvaire pour Carmelo Sagna



Rebeuss : Fin de calvaire pour Carmelo Sagna
Annoncée depuis jeudi dernier, la liberté provisoire accordée à l'ancien Directeur Général de la Société Africaine de Raffinage (SAR) effective. Carmelo Sagna est sorti de la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss hier, vendredi dans l’après-midi. Fort heureusement pour lui, le parquet général ne s’est pas pourvu en cassation. Ce qui l'a sauvé. Depuis hier donc, il hume l’air de la liberté.

L’ex-patron de la SAR a bénéficié d’une liberté provisoire qui lui a été accordé par la Chambre d’accusation de la Cour d’appelle depuis jeudi dernier. Il lui a fallu attendre au moins six (6) jours, délai de pourvoir du parquet général pour voir si la décision allait être confirmée ou tout simplement rejetée. C’est le juge d’instruction qui lui a accordé une liberté provisoire pour des raisons de Santé. Ce, rappelle le journal "l'as", sur la base du rapport du cardiologue, le Docteur Mbaye Paye.


Samedi 29 Mars 2014 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter