Recasement des marchands tabliers : la mairie de Dakar dégage une enveloppe de 9 milliards

La mairie de Dakar va procéder au recasement des marchands tabliers de la capitale et pour cela enveloppe de milliards de nos francs vont servir ç la construction de trois centres commerciaux.



Recasement des marchands tabliers : la mairie de Dakar dégage une enveloppe de 9 milliards
Les trois centres commerciaux   vont couter à la mairie  de Dakar  9 milliards de francs Cfa. Il s’agit de Sandaga, le centre commercial de kermel, ce centre va permettre de recaser les sinistrés de l’incendie de kermel de 1993 bâti sur une superficie de 700m2, avec plus de 300 cantines à l’intérieur. Le troisième celui de Félix Eboué, ce centre est dédié aux marchands déguerpis de Peytavin, de Ponty, de Centenaire et une partie de Petersen, avec une capacité d’accueil de 350 cantines. Ces centres commerciaux en phase de finition vont permettre de recaser les marchands ambulants déguerpis sur les artères de la capitale Dakar.

Et, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux une délégation conduit par le maire des Parcelles assainies, Moussa Sy, s’est rendu sur les chantiers.  Parlant au nom du maire de la  ville  de Dakar Khalifa Sall, le maire des Parcelles assainies a affirmé que «les travaux sont presque à terme ». Toutefois du côté des inscriptions  la délégation a constaté  que ce n’est  pas la grande affluence pour les inscriptions.  Pour sa part le sous préfet de Dakar plateau, a invité les marchands tabliers à aller s’inscrire auprès de la commission qui est en charge des inscriptions, parce que, selon le représentant de l’Etat, « aucune occupation de la voie publique ne sera tolérée ».        

Khadim FALL

Jeudi 13 Août 2015 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter