Reconstitution du meurtre : Pape Abdou Cissé raconte son crime

La police a procédé hier à la reconstitution des faits concernant le meurtre de Mouma Ndiaye Ba. Il a été tué la nuit du mercredi au jeudi dernier, à marché Bou Bess de Guédiawaye.



Cette réconciliation a mobilisé plus d'une dizaine de policiers par le commissaire Adramé Sarr, le chef de la sûreté urbaine du commissariat de Guédiawaye et l'adjudant Diaw. Le présumé meurtrier, Pape Abdou Cissé, menottes aux mains, a été sorti de l'un des bolides. Une fois que le périmètre sécurisé, le commissaire Sarr a ordonné que les menottes lui soient retirées pour qu'il puisse revenir sur les faits. Rapport nos confrères du journal « Enquête ».

Il a expliqué que c'est la victime qui là empoignée en premier. Au cours de la bagarre, il lui a asséné un coup de genou sur la poitrine. Son ami est tombé par terre. Ensuite, a raconté le sieur Cissé, son ami a sorti un couteau dans l'un de ses poches. Il lui a donné un autre coup. Ils se sont disputé le couteau qui est tombé. Plus prompt que son ami, il a réussi à s'en saisir en premier. Il lui a planté deux coups de couteau au dos. Mouma Ndiaye s'est effondré. Alors qu'il a tenté de se relever, il lui a donné un autre coup dans la région du cœur.

Malgré les trois (3) coups de couteau reçus, Mouma Ndiaye Ba a réussi à tituber jusqu'à leur lieu de rassemblement où il a rendu l'âme.


Lundi 22 Décembre 2014 - 13:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter