Recrutement dans la fonction publique : De jeunes libéraux parlent d’arnaque



Recrutement dans la fonction publique : De jeunes libéraux parlent d’arnaque
« A propos des recrutements à la fonction publique le MEEL dénonce une grande arnaque d’Etat orchestré à l’encontre de la jeunesse de ce pays. En réalité les 5500 emplois promis ne sont que la titularisation dans la fonction publique des corps militaires et paramilitaires déjà engagés, des vacataires et contractuels de l’éducation et des contractuels du secteur médical », c’est là un extrait du texte préliminaire des élèves et étudiants libéraux qui faisaient face à la presse ce mardi.

Parlant toujours d’emploi mais dans le secteur informel, « le MEEL demande au gouvernement et à la mairie de Dakar de trouver des sites de recasement avant de déguerpir d’honnêtes citoyens. Ce régime détruit les emplois et les investissements de milliers de sénégalais, et prive des milliers de famille de la dépense quotidienne. Cette politique de déguerpissement démontre une fois de plus que l’amélioration du quotidien des Sénégalais n’est pas une priorité de Macky Sall et de son Gouvernement ».

Sur un autre registre, « le MEEL dit Halte à la gestion familiale de l’Etat du Sénégal car, à chaque communiqué du conseil des ministres, ce sont les oncles, les tantes, les cousins, les cousines, les beaux-parents et leurs amis qui sont nommés. L’Etat n’est pas un "mbotaye" ni un "tour de famille" », soutiennent ces jeunes militants du Pds.


Mardi 26 Février 2013 - 19:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter