Refonte du fichier électoral : L’opposition accuse l’Etat de fraude



L’opposition est dans tous ses états car, accusant le parti au pouvoir de manœuvrer pour violer le fichier électorale. Chose à laquelle, elle compte s'opposer par tous les moyens
 
Il y a des soupçons de fraude en l’air. C’est la conviction de Mamadou Diop Decroix, le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la république (FPDR) qui fustigeait la précipitation avec laquelle, la coalition au pouvoir ambitionne de porter le projet de loi sur le code électoral à l’Assemblée nationale.

«Je suis allé à l’Assemblée et j’ai trouvé un projet de loi sur la refonte du fichier électoral, le projet qui  avait été retiré a été subrepticement réintroduit alors que les discutions à la commission de réforme du code électoral ne sont pas terminées. Elles ne sont que suspendues. Et le Pouvoir profite de cette ère de vacance, pour introduire le projet de loi qui avait été retiré alors que les discutions ne sont pas terminées. Dans le protocole de réforme du code électoral, il  a été dit que les divergences seront portées à l’attention du président de la République qui va arbitrer», fustige-t-il.

Poursuivant, il déclare : «tous ce processus n’est même pas encore entamé. Si ce fichier passe, il  est inutile d’aller aux élections», fulmine le Coordonnateur du FPDR.
 
Pour empêcher la majorité de faire passer ce projet de loi, Mamadou Diop et Cie se disent prêts à faire leur devoir d’opposants. Pour lui cette affaire n’est pas l’affaire de l’opposition toute seule, mais de tous les Sénégalais. 
 


Lundi 8 Août 2016 - 13:38




1.Posté par Doudou le 08/08/2016 17:36
C'est clair. Macky est prêt à tout pour conserver le pouvoir. S'il faut instaurer le chaos pour cela, violer la constitution, détruire des vies humaines, il le fera. Il faut l'arrêter pendant qu'il est temps. Il a complètement perdu la tête.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter