Répartition des Fonds de concours et de dotation: Me Youm plaide "la solidarité"

Suite aux questionnements soulevés par la presse sur le flou qui entoure la répartition des fonds de dotation de la décentralisation (Fdd) et du Fonds d’équipement des collectivités locales (Fecl), le gouvernement a souhaité apporter des précisions



Répartition des Fonds de concours et de dotation: Me Youm plaide "la solidarité"
La presse a fait état ces dernières 24 heures de l’ambiguïté de la réparation des Fdd et Fecl. Raison pour laquelle le ministère de la Gouvernance local et de l’Aménagement du territoire s’est fendu d’un communiqué pour apporter «des précisions».
«Concernant les villes, la communalisation intégrale qui a eu pour effet de modifier leurs statuts, missions et compétences, a entraîné, par voie de conséquence, une nouvelle configuration des dépenses et des recettes avec comme enjeu la viabilité de certaines structures municipales. C’est pourquoi la répartition du FDD a tenu compte, entre autres, du redéploiement des agents et de la dévolution du patrimoine des anciennes régions et villes, mais surtout des moyens et possibilités de recettes de chaque ville», peut-on lire dans le communiqué.

Ainsi, c’est ce qui fait que certaines localités sont plus favorisées par rapport à d’autres : « Ainsi faisant jouer la solidarité entre collectivités locales, la répartition s’est faite au profit des villes jugées les plus démunies et davantage exposées à des difficultés de prise en charge des salaires du personnel. C’est le cas des villes de Guédiawaye et Pikine dont les ressources fiscales sont très limitées comparativement à la ville de Dakar».

Toujours dans le registre des précisions, le ministère se prononce sur les anciennes communes d’arrondissement : «S’agissant des autres communes du Département de Dakar (anciennes communes d’arrondissement), il convient de préciser que celles-ci, contrairement à ce qui a été annoncé, ont reçu, au titre du FDD 2014, la somme de 276 000 000 F CFA représentant le total des indemnités allouées aux maires. Cette année, lesdites communes recevront, au titre du FDD 2015, la somme de 1 482 000 000 F CFA, outre celle de 432 000 000 F CFA, au titre du Fonds d’Equipement des Collectivités locales (FECL)».
 
Concernant l’Agence nationales d’assistance à la sécurité de proximité, «il faut souligner que cette institution avait déjà bénéficié, en 2014, de la même dotation, représentant  la contrepartie que les collectivités locales doivent verser à ladite agence pour la mise à disposition d’Agents de Sécurité de Proximité».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 16 Avril 2015 - 08:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter