Report de l'inauguration du monument de la Renaissance africaine

L'inauguration à Dakar du monument controversé de la Renaissance africaine, prévue le 12 décembre dans la capitale sénégalaise, a été reportée au 4 avril 2010, a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement Moustapha Guirassy.



Report de l'inauguration du monument de la Renaissance africaine
"L'inauguration du Monument de la Renaissance Africaine, antérieurement prévue pour le 12 décembre 2009, et la conférence sur la Renaissance Africaine prévue la veille, sont renvoyées respectivement aux 4 et 3 Avril 2010", selon un communiqué transmis à l'AFP.

Ce report a été décidé pour "correspondre au 50ème anniversaire de l'indépendance de nombreux Etats africains", conclut le texte.

Ce monument, représentant un couple portant leur enfant et haut de 50 mètres, sera plus grand, selon ses promoteurs, que la statue de la Liberté de New York. Il est construit dans un vague style soviétique par la société nord-coréenne Mansudae Overseas Project Group of Companies.

Si le gros des travaux des statues est achevé, de nombreux aménagements restent à réaliser. Un escalier monumental permettant l'accès à l'édifice, situé en haut d'une colline de Dakar, est toujours en construction.

Le budget estimé à plus de 15 millions d'euros mais surtout l'idée qu'un tiers des recettes puisse revenir au chef de l'Etat Abdoulaye Wade sont vivement critiqués par l'opposition et la presse privée.

Le 1er août, Abdoulaye Wade avait assuré que le site générera "beaucoup d'argent" car "des centaines de milliers de touristes viendront le visiter".

"Je suis l'auteur du monument. 35% des retombées financières m'appartiendront et 65% à l'Etat (...) Mes droits, je les destine à la case des tout-petits" (école maternelle gratuite), avait annoncé le président, selon l'agence de presse sénégalaise (APS, publique).

AFP

Samedi 14 Novembre 2009 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter