Restructuration du secteur informel : les 200 mille emplois à créer par Macky Sall...



Restructuration du secteur informel : les 200 mille emplois à créer par Macky Sall...

Le président Macky Sall peut bel  et bien réussir le pari des 200 mille emplois, autour d'un Fonds pour les Emplois Structurés [FES]. Il suffit juste de réorganiser le secteur informel. Un exemple sur le nettoiement me paraît concret.

Comment y parvenir ? Selon des études faites sur le terrain par des partenaires, il s'agirait d'abord, à titre illustratif, en collaboration avec le secteur privé, de créer 10 mille Pme et Pmi de 10 à 15 personnes à enregistrer au niveau des services compétents institutionnels.

 

Le fait est de recruter d'anciens étudiants sans emplois, de les former aux stratégies de management, de les amener à savoir tenir la comptabilité de ces Pme-Pmi pour faire gagner à l'Etat des impôts, de permettre aux laveurs de véhicules d'avoir la mainmise sur le nettoiement de tous les lieux de culte, en rapport avec les collectivités locales.

 

Ensuite, il s'agirait de construire un grand centre d'achat pour week-end sur des dizaines d'hectares à Diamniadio, toujours en collaboration avec le secteur privé, d'ouvrir des milliers de boutiques à donner à des "marchands ambulants recyclés", de faire voter une loi qui interdit l'ouverture de boutiques et grandes surfaces les samedis et dimanches...

Pour autant, tout ceci ne serait possible que si c'était voté une loi qui interdit la concurrence malsaine.


Issa Thioro Gueye, Rufisque.

Samedi 29 Mars 2014 - 10:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter