Révocation Ousmane Sonko: la COS M23 dénonce une forfaiture et prône un cadre unitaire



La Commission Orientations et Stratégies (COS) M23 vient «par cette présente, dire son désarroi et son dépit face à la forfaiture, aux abus et dérives de Monsieur Macky Sall et son pouvoir. »
 
Dans un communiqué parvenu à Pressafrik.com, Abdourahmane Sow et Cie évoquent ainsi la radiation d’Ousmane Sonko de la Fonction publique. Ce, pour dire que «le régime en place vient encore une fois de faire montre de violence et d’Etat et d’agressivité caractérielle, par allergie à la critique et aux bonnes pratiques de gestion de la chose publique».
 
«Que Monsieur Macky sall et son pouvoir, ses  souteneurs, affidés, ouailles et valets, sachent que le peuple ne succombera pas à l’intimidation et la répression arbitraire et violente. Que nous allons porter le combat contre la patrimonialisation des ressources publiques, le népotisme, la mal gouvernance, le manque de transparence, la confiscation des droits et libertés qui sont le piédestal de sa gestion cahoteuse et dictatoriale. Qu’ils sachent, que ce soit  Ousmane Sonko ou Nafi Ngom Keita, ils ne sont que des échantillons du top plein de ras le bol que les Sénégalais vivent, et que nous sommes prêts pour le combat du bien contre le mal. Quel qu’en soit le prix, la durée, les conséquences, nous le porterons pour l’intérêt du Sénégal», fulminent-ils.

La COS M23 lance «un appel aux forces patriotiques du pays pour un cadre unitaire d’action avec les forces de l’opposition, de la société civile, avec tous les Sénégalais épris des valeurs communes sensées conduire l’action publique, pour combattre la dictature de Monsieur Macky Sall et son régime». 


Mardi 30 Août 2016 - 00:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter