PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



(Revue de presse du jeudi 21 Septembre 2017), Aliou Sall réactualise sa déclaration de patrimoine



(Revue de presse du jeudi 21 Septembre 2017), Aliou Sall réactualise sa déclaration de patrimoine
Le chef de l’Etat Macky Sall est à la UNE de plusieurs journaux suite à son discours à la 72eme Assemblée générale de l’ONU à New-York. Le SOLEIL informe qu’il s’est présenté en protecteur du monde musulman, des Noirs et de l’Afrique. Macky Sall a dénoncé « l’indicible amalgame des musulmans et de l’islam au terrorisme, les stéréotypes sur les descendants africains, le racisme anti Noir, mère de l’esclavage et de la colonisation ». Le journal ajoute que le chef de l’Etat a aussi dénoncé les relations internationales et commerciales asymétriques et a demandé la protection des Rohingyas en Birmanie. Ce dernier aspect de son discours est à la UNE de l’AS où Macky Sall soutient qu’il faut mettre fin à cette véritable tragédie humaine.

L’OBS parle de la nouvelle compagnie Air Sénégal SA. Selon le journal la compagnie est déjà en zone de turbulence pour parler de la décision de son Directeur général Philippe Bohn de nommer un nouveau directeur général adjoint en la personne de Jérôme Maillet, ancien de la compagnie aérienne nationale Congo Airways en faillite. Il prend ainsi la place de Virginie Seck de Dassault aviation en France nommée par l’ancien directeur général Mamadou Sow. Le journal renseigne qu’au moment où elle faisait ses bagages pour rejoindre Dakar, elle a reçu la nouvelle de son remplacement. L’autre décision prise par le nouveau Dg est, selon le journal, la suspension des travaux du siège de la compagnie sur le Boulevard Djily Mbaye. Dans le domaine du Tourisme, l’AS parle d’échange de piques entre le nouveau ministre du secteur Mame Mbaye Niang et Mamadou Racine Sy patron du syndicat des hôteliers. Quand ce dernier dit au ministre, « sachez que dans le milieu du tourisme, vous n’avez que des patrons », le ministre répond, « sachez que je n’ai jamais eu de patron dans ma vie ».

Pour la nomination d’Aliou Sall à la Caisse de dépôt et de consignation, DAKARTIMES soutient qu’il faut le juger sur sa gestion. Les sources du journal renseignent que sur le plan politique, Aliou Sall et Macky Sall ne se sont jamais quittés, seulement le petit frère n’a jamais voulu envahir son grand frère. LIBERATION informe qu’Aliou Sall qui prend service ce matin s’est rendu hier au siège de l’Ofnac pour réactualiser sa déclaration de patrimoine.

A l’Assemblée nationale, WALFQUOTIDIEN informe que Macky Sall tente d’éteindre le feu. Le Ps, l’Afp et la Ld, les alliés comme les membres de Macky 2012 ont été bien servis. Le chef de l’Etat leur a donné chacun une commission, ce qui n’est pas le cas des alliés de la première heure dont leur unique député n’a rien obtenu. SUDQUOTIDIEN informe que le  député Ousmane Sonko compte saisir l’Assemblée nationale dans la lutte contre l’exploitation du zircon de Niafrang en Casamance. Selon le collectif de lutte pacifique contre le projet d’exploitation du zircon en Casamance, « ce projet est une arnaque qui ne passera pas ».

« Jour de vérité pour Khalifa Sall », écrit ENQUETE. Le journal informe que c’est aujourd’hui que la Cour suprême va rendre son verdict sur le recours en annulation de procédure introduit par les avocats du maire de Dakar. Question à la UNE de DIRECT INFO : entre Wade et Khalifa Sall, qui a trahi ? Selon le journal, les partisans du maire de Dakar avaient saisi Wade pour qu’il porte le combat de Khalifa Sall lors de l’installation de la 13è législature. Finalement Wade a démissionné avant la mise en place du bureau de l’Assemblée. Des partisans de Khalifa parlent de trahison ce que récusent des proches de Wade.  

La publication de la liste des 26 joueurs retenus par Aliou Cissé pour le match contre le Cap-Vert le 7 octobre prochain est aussi dans tous les journaux. LES ECHOS résume ainsi le tableau, « Diafra Sakho et Adama Mbengue reviennent, Mbaye Niang, Sabaly et Alfred Gomis font leur baptême de feu, Mame Biram Diouf, Sankharé et Pape Seydou sautent ». Pour ceux qui parlent de pression du ministre des Sports qui avait soutenu que le Sénégal n’a pas le droit de rater la Coupe du monde », Aliou Cissé répond dans LES ECHOS, « j’aimerais qu’il soit avec nous, ce n’est pas par la pression qu’on va gagner ou pas ». Seulement c’est la sélection de Mbaye Niang qui fait l’objet de beaucoup de commentaires. A la UNE de VOX POPULI on écrit qu’Aliou Cissé convoque le renégat Mbaye Niang qui a toujours préféré la France au Sénégal.
 


Jeudi 21 Septembre 2017 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter