PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



(Revue de presse du lundi 28 août 2017) Remaniement : L’usage veut que le nouveau gouvernement soit connu avant l’installation de l’Assemblée nationale



(Revue de presse du lundi 28 août 2017) Remaniement : L’usage veut que le nouveau gouvernement soit connu avant l’installation de l’Assemblée nationale
L’ultime hommage au « bâtisseur », ce titre à la UNE de SUDQUOTIDIEN qui renvoie à la levée du corps et à l’inhumation d’Aliou Sow, fondateur et président du Conseil d’administration de la Cse est aussi à la UNE du SOLEIL et du TEMOIN. SUDQUOTIDIEN informe que la mosquée omarienne où a eu lieu la levée du corps ce dimanche a refusé du monde. Le chef de l’Etat qui parle d’une figure emblématique  du secteur privé sénégalais et africain qui s’en va, annonce que le pont de l’Emergence réalisé par son entreprise sera ainsi baptisé « Pont Aliou Ardo Sow ». Dans le même journal, le président malien Ibrahima Boubacar Keïta qui était présent à la cérémonie a soutenu que « de tels hommes donnent envie de vivre comme ils ont vécu…très pieux, très humble, à la foi certaine ». L’AS met à la UNE, « Après les vacances du président : Le temps des condoléances ». C’est parce que après Dakar, Macky Sall était à Touba et Taïf hier pour présenter des condoléances à la suite du rappel à Dieu de Serigne Abdou Fatah Mbacké Gaïndé Fatma. Lors de son passage à Taïf, le chef de l’Etat rapporte le QUOTIDIEN, a remercié Cheikh Abdou Baly pour les efforts et sacrifices consentis pour diriger leur liste départementale à Mbacké. « Je l’avais sollicité pour diriger notre liste. Nous avons perdu. Je l’ai dit au khalife, la défaite, ce n’est pas grave parce que nous avons largement gagné ces joutes électorales », avance Macky Sall dans le QUOTIDIEN.

On retrouve le chef de l’Etat à la UNE de DIRECT INFO avec le titre, « Macky Sall se barricade : Que prépare-t-il ? ». Selon le journal, « une chose est sûre : le président Macky Sall est en train de concocter un cocktail capable de gagner les grandes batailles en vue ». Pour le journal ENQUETE si le mystère reste entier sur l’amplitude du prochain chamboulement et les profils concernés, l’usage veut que le nouveau gouvernement soit connu avant l’installation de l’Assemblée nationale. Ce qui permet d’organiser les questions liées à la suppléance et autres.

Alioune Tine, à la UNE de WALFQUOTIDIEN, appelle à un grand dialogue national sur notre pacte démocratique et républicain dès après la Tabaski. C’est parce qu’il soutient qu’il y a des risques réels de voir le Sénégal connaître un autre 23 juin avec le contrôle absolu de tous les pouvoirs institutionnels, l’assujettissement des organes de contrôle et de régulation et la très faible représentation des partis d’opposition à l’Assemblée nationale et dans les institutions d’Etat.

L’OBS annonce le rapatriement des Etats-Unis d’Assane Diouf en même temps que 20 autres sénégalais pour séjour illégal. En plus de « violences commises sur la personne de son ex » pour Assane Diouf. La décision a été prise depuis le 23 août et le groupe est attendu ce mercredi à 2h du matin par vol charter. Selon le journal, les insultes n’étaient qu’une ruse pour éviter son expulsion.

LIBERATION informe que le siège d’Excaf Télécom qui abrite la RDV ainsi que trois immeubles du groupe seront vendus aux enchères le 12 septembre prochain. Selon le journal, c’est suite à la requête de la Banque islamique du Sénégal (BIS) qui réclame une créance de 1,7 milliards de FCFA à Excaf. LIBERATION ajoute que cette affaire, ajoutée à la traque de d’autres banques, va sans doute avoir une conséquence néfaste sur le projet de la TNT qui dégage de plus en plus des parfums d’un énorme carnage financier.

DAKARTIMES met une question à la UNE, « Enquête douanière sur un trafic de médicaments : Qui bloque le dossier au sommet de l’Etat ? ». Le journal parle de ces « en Haut d’en Haut qui continuent de torpiller les tentatives de mettre fin à ce qui est désormais appelé « le scandale du médicament ».

Pour la passation de service entre Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye et son remplaçant Serigne Mbaye Thiandoum à la tête de AHS, l’AS informe que l’inspecteur des affaires administratives et financières  Abdou Ngom qui a constaté l’ absence du Dg sortant lors de la passation initialement prévue vendredi dernier, lui a adressé une correspondance « de rigueur » pour lui demander de prendre toutes les dispositions pour que la passation entre lui et le Dg entrant se tienne cet après-midi. Selon les sources du journal, s’il refuse de déférer, l’Iaaf va installer officiellement le nouveau directeur général Serigne Mbaye Thiandoum qui a déjà entrepris des consultations pour mobiliser les cadres que Cheikh Tidiane Ndiaye avait mis au frigo autour du projet de la nouvelle société d’assistance issue de la fusion AHS et SHS.

« 900 morts enregistrés en deux mois, dans l’espace CEDEAO », nous dit VOX POPULI. Causes de ce bilan macabre : catastrophes naturelles, accidents de la route et terrorisme. Le sujet a retenu l’attention du Parlement de la CEDEAO lors de l’ouverture de sa 5e session extraordinaire hier à Lomé.

Terminons avec LES ECHOS pour parler des lionnes du basket qui ont perdu hier les armes à la main la finale de l’Afrobasket 2017 au Mali. Elles sont ainsi qualifiées à la Coupe du monde en Espagne du 22 au 30 septembre prochain. Astou Traoré est désignée meilleure joueuse du tournoi. L’entraineur Tapha Gaye a rendu hommage à ses joueuses et a maintenu sa décision d’arrêter surtout sur demande de sa mère.
 


Lundi 28 Août 2017 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter