(Revue de presse du mardi 06 juin 2017) Macky Sall à Amadou Bâ : « si tu perds Dakar, tu quitteras le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan »



L’Eglise a une consigne pour les législatives du 30 juillet. VOX POPULI veut parler ainsi de l’invite faite aux fidèles par Mgr André Guèye, évêque de Thiès,  « à discerner et soutenir les candidats et les candidates qui veulent ouvrer pour une politique de la vie ». Car pour l’Evêque, « notre Sénégal a besoin d’hommes et de femmes de paroles qui ne sacrifient pas la vérité sur l’autel des ambitions et des situations ». Pour sa part, Mgr Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar recommande aux Sénégalais d’accomplir leur devoir de vote en toute cohérence et en toute objectivité dans le respect, la sérénité et la paix. Des propos tenus ce week-end lors de la 129ème édition du pèlerinage Marial de Popenguine où le ministre des Forces armées, Augustin Tine dans le SOLEIL a invité lors de la cérémonie officielle les communautés religieuses du pays à poursuivre la bataille doctrinale pour une meilleure appropriation des valeurs de paix, de tolérance et d’humanisme.  

Pour les prochaines législatives, ZOOM INFOS pense que le ministre Amadou Bâ a mis sa carrière institutionnelle et politique sous hypothèque. Le journal parle de promotion comme chef de gouvernement en cas de victoire mais mort politique certaine en cas de défaite. Selon des sources de ZOOM INFOS, le chef de l’Etat a dit à Amadou Bâ, « si tu perds Dakar, tu quitteras le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan ».

Pour sa part, Me Ousmane Ngom déclare à la UNE de l’AS, « je suis plutôt triste et en colère de voir Wade en campagne ». L’ancien ministre de l’Intérieur qui va aux législatives sous sa propre bannière avec la coalition « Sénégal ça kanam » soutient tout de même le chef de l’Etat et « souhaite qu’il réussisse son magistère pour l’honneur des libéraux ».  

Dans le domaine de l’éducation, WALFQUOTIDIEN informe que l’épreuve anticipée de philosophie, prévue demain mercredi est compromise. Les enseignants du supérieur souvent désignés pour présider les jurys maintiennent le boycotte parce que ne sont pas d’accord sur la question d’indemnité et de revalorisation de la responsabilité de baccalauréat.

Toujours dans le domaine de l’éducation mais avec les daras. DIRECT INFOS soutient que les daras ont été à l’honneur cette semaine. Selon le journal, le chef de l’Etat a reçu les lauréats du Concours international de récital de Coran en les gratifiants d’une pluie de millions. Le TEMOIN qui relève un subit intérêt du pouvoir aux « ndongos darra » soutient tout de même que ces instituts islamiques manquent de tout.

C’est le dégel sur l’axe Dakar-Tel Aviv nous dit ENQUETE. Selon le journal, « en marge du 51éme Sommet de la CEDEAO tenu au Libéria, Benjamin Netanyahu et Macky Sall ont convenu que l’Etat hébreu fera revenir son Ambassadeur au Sénégal et rétablira ses programmes d’aide ».

En Gambie, le QUOTIDIEN informe qu’une manifestation des habitants de Kanilaï, village natal de l’ancien président Jammeh, pour le départ des troupes de la CEDEAO et de l’armée gambienne déployées sur place a fait un mort et cinq blessés, 22 personnes ont été arrêtées.

LIBERATION est sur les traces de la filière sénégalaise et africaine de l’investissement immobilier au Canada. Selon le journal, l’enquête internationale réalisée par plusieurs médias révèle une vraie filière au cœur de laquelle on retrouve Papa Mamadou Pouye, prête nom présumé de Karim Wade selon la Crei, un ancien ministre des Finances du Sénégal et Me Madické Niang.

Des faits divers à la UNE de quelques journaux. L’OBS parle du présumé violeur du bébé de 18 mois à Thiès. Youssou Diène invoque le démon et présente ses excuses au père de la fillette. Il est présenté comme un multi récidiviste.   A la UNE de la TRIBUNE, c’est la photo d’Amadou Diallo. Disparu depuis quatre jours à Grand Mbao, le gosse de 8 ans est retrouvé mort dans une friperie devant leur maison. LES ECHOS ajoutent sur cette affaire, un homme égorgé à la Gueule-Tapée, un commerçant du marché HLM braqué et poignardé et se voit voler 10 millions. Le journal qui parle d’un week-end sanglant à Dakar, relève aussi beaucoup de sang et des blessures d’une extrême gravité avec deux individus qui soldaient leurs comptes au couteau au marché case-bi des Parcelles Assainies.

Il y a du foot dans les journaux. SUDQUOTIDIEN parle du « nul peu convainquant entre le Sénégal et l’Ouganda (0-0) ». Selon le journal, il faudra hausser le ton pour réussir samedi prochain face à la Guinée Equatoriale leurs débuts dans les éliminatoires de la Can 2019.

On reste dans le milieu avec le décès de l’international ivoirien Cheik Tioté. L’OBS informe que l’ancien milieu de Newcastle a été victime d’une crise cardiaque lors de son entrainement avec son club chinois, le Beijing BG. Il avait 30 ans. Titre du journal, « le monde du football pleure un cheikh ».
 
 


Mardi 6 Juin 2017 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter