Revue de presse du samedi 10 septembre 2016 : C’est la paix à l’Apr !



Revue de presse du samedi 10 septembre 2016 : C’est la paix à l’Apr !
La rencontre du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Apr tenue hier s’apparente à bien des égards à une séance d’exorcisme entre les responsables de Dakar Abdoulaye Diouf Sarr, Yaxam Mbaye, Mbaye Ndiaye, Djibril War qui se mènent une guerre larvée par presse interposée depuis la débâcle de l’Apr face à la coalition And Taxawu Dakar. L’AS qui en parle, nous informe que ces responsables se sont réconciliés et  que Macky Sall après avoir écouté chacun des responsables vider son sac, leur a imposé la paix, sous peine de proposer une organisation qui risque de leur déplaire.

Le POP souligne que la rencontre a été houleuse mais Macky Sall et Mahammad Dionne ont finalement réussi à apaiser la situation. Le journal ajoute que le chef de l’Etat n’est plus dans la perspective de sanctionner qui que ce soit, suite à la défaite de Benno Bokk Yaakar à Dakar. L’ancien Premier ministre Aminata Touré pense  d’ailleurs dans une interview avec le journal ENQUETE que la sanction n’est pas la logique. Elle avance que « le plus important pour nous, c’est de resserrer les rangs, de galvaniser à nouveau les troupes, de travailler en solidarité à Dakar et sur l’ensemble du pays pour accompagner ce que le président fait ».

Le chef de l’Etat veut aussi éteindre d’autres foyers de tension. L’OBS informe que le Palais manœuvre pour décrisper la situation et les collaborateurs de Macky Sall misent sur Me Alioune Badara Cissé. Il est présenté comme la personne la plus indiquée pour jouer au sapeur-pompier, du fait, non seulement, de sa capacité de persuasion, mais aussi pour avoir été lui-même, en brouille avec le président Sall. Le journal ajoute que dans cette stratégie de décrispation, les retrouvailles entre Nafi Ngom Keïta et Macky Sall occupent une place importante.

SUDQUOTIDIEN parle d’un parfum d’entrisme relativement aux rapports entre l’Ucs d’Abdoulaye Baldé et l’Apr de Macky Sall. Selon le journal, les accointances et la proximité entre le maire de Ziguinchor et certains apéristes en disent long sur les velléités de retrouvailles avec l’Apr qui sonnent depuis dans la famille centriste. SUDQUOTIDIEN rappelle d’ailleurs que des responsables de l’Apr qui ont soutenu Baldé et la liste de l’Ucs lors de l’élection des membres du Hcct ont avancé comme argument, « soutenir un futur allié ».

Pour le moment Abdoulaye Baldé perd des militants en faveur de l’Apr. A la UNE de DIRECT INFO on parle des conseillers municipaux de l’Ucs qui militent à Ziguinchor qui ont quitté ce parti pour l’Apr sous la houlette de Dr Cheikh Kanté.   

D’autres sujets à la UNE de la presse du jour. Le QUOTIDIEN a interviewé le Recteur de l’Ucad en marge de la cérémonie officielle de clôture des activités citoyennes 2016 de l’Université dans la commune de Niakhène. Le Pr Ibrahima Thioub propose l’introduction de la professionnalisation dès la première année pour permettre à ceux qui n’arrivent pas à passer cette première étape de sortir vers une bretelle  professionnelle avec la possibilité de revenir après avoir travaillé un ou deux ans. Selon le Recteur de l’Ucad, « l’université de formation théorique est une pure perte pour nos pays ».

LIBERATION revient sur le marché du Train Express Dakar-Aibd. C’est pour informer que le cabinet Systra qui a recommandé de choisir Effage pour 329,4 milliards de Fcfa à la place de China Railway Construction Corporation Limited qui a proposé 154 milliards, est au cœur d’une vaste polémique en France. Un rapport commandité suite à un  déraillement d’un TGV, a mis sérieusement en cause le cabinet qui a fortement influencé le choix porté sur Eiffage pour le Train Express Dakar-Aibd.

Tous les journaux presque parlent de la démission d’Angèle Diabang, Présidente du conseil d’administration de la Société de gestion des droits d’auteur et droits voisins (Sodav). WALFQUOTIDIEN donne les raisons, « se consacrer à la réalisation de son prochain film sur Mariama Bâ et sa vie personnelle ». Mais le journal ajoute tout de même que « même si la désormais ex-Pca de la Sodav ne le dit pas, le retard noté dans la mutation entre le Bsda et la Sodav y ait pour quelque chose ».

Pour la Tabaski, le SOLEIL informe que le chef de l’Etat a offert 1371 moutons aux familles démunies. La TRIBUNE informe que pour cette fête de Tabaski, le président a accordé la grâce à 498 détenus. Le journal fait le bilan : 586 lors de la fête de l’Indépendance, 600 à l’occasion de la Korité. Le tout fait 1684 personnes graciées. A côté de ce bonheur retrouvé pour ces personnes libérées et les familles qui ont le mouton, ENQUETE parle des problèmes du transport pour ceux qui quittent Dakar. Selon le journal à Baux Maraîchers, le ticket passe du simple au double.
 


Samedi 10 Septembre 2016 - 09:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter