Saint-Louis: Bamba Dièye prêt à lâcher sa fonction de ministre pour réoccuper son fauteuil de maire



Saint-Louis: Bamba Dièye prêt à lâcher sa fonction de ministre pour réoccuper son fauteuil de maire

Tout comme à Dakar entre Khalifa Sall et l’Alliance Pour la République (APR), la bataille des prochaines locales du 29 juin sera âpre à Saint-Louis où l’actuel maire Cheikh Bamba Dièye vient de lancer un signal fort aux rivaux notamment Mansour Faye. Entre sa fonction de ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, il a vite fait son choix. « Je dis solennellement devant le peuple sénégalais qu’entre un poste de ministre dans le gouvernement et la mission de maire de Saint-Louis, je choisis d’être maire », lance-t-il. Ce, sous le seul vocable « And ligguey sunu deukk », coalition soutenue par une vingtaine de partis, mouvements et sociétés civiles qui transcende selon lui, les clivages politiques ou politiciennes.


 
Le ministre qui réaffirme son appartenance à la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) au pouvoir, se dit toutefois « avoir une vision locale compte tenu des circonstances et des conditions que notre pays pour adopter la meilleure stratégie qui est celle qui nous mènera vers le développement et consolidation des acquis à Saint-Louis », où le candidat de la coalition BBY qui n’est autre que le beau-frère du président Sall, Mansour Faye a fini de lancer la campagne électoral en attaquant la gestion de Cheikh Bamba Dièye qui n’aurait pas réussi l’éclairage public en ce sens que sur les 3944 poteaux électriques installés dans le périmètre communal, il n’y a que 1000 qui fonctionnent selon le frère de la Première dame.
Ça promet. 


Samedi 26 Avril 2014 - 16:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter