Saisie de cartes d’électeurs par Mankoo: Ibrahima Sene du PIT arme le Procureur de la République et prévient

Face à Barthélémy Dias et Bamba Fall de « Mankoo Taxawu Senegaal » qui crient au vol après la découverte de 1000 cartes que deux (2) jeunes originaires de Matam distribuaient dans le quartier de Fass Delorme, Ibrahima Sene du PIT (Parti de l’Indépendance et du Travail) dans les rangs de Benno Bokk Yakaar (BBY), réclame l’ouverture d’une information judiciaire pour que l’affaire soit tirée au plus vite au clair. A l’en croire, le président Sall ferait mieux d’agir pour.



« BBY, le pouvoir n’ont pas besoin de choses de ce genre. Voilà pourquoi quand des anomalies pareilles se présentent, il ne faut pas hésiter à situer les responsabilités », assure le chargé des questions économiques et sociales du PIT. Ibrahima Sene qui est d’avis que « cette fraude-là est plus grave que celle du Bac », brandit la sanction.

« Ceux qui ont recruté ces jeunes doivent être sanctionnés pour incompétence et pour négligence », lance-t-il sur la Rfm. L’allié du président de la République qui interpelle le Procureur de la République, lui demande de « s’auto-saisir rapidement, sans état d’âme » pour qu’une « enquête judiciaire soit ouverte ».

« Si cette question n’est pas élucidée, la suspicion sur la crédibilité des élections risque de continuer et ce serait très grave », indique-t-il en soutenant qu’il faut « permettre aux Sénégalais d’exprimer librement leurs suffrages le 30 juillet » prochain. 


Samedi 22 Juillet 2017 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter