Samuel Sarr cité dans une histoire de blanchiment d’argent



Samuel Sarr cité dans une histoire de blanchiment d’argent
Selon le journal l’observateur, l’affaire qui porte sur 70 milliards est partie d’un rapport de la cellule nationale de traitement des informations financières (Centif). Nos confrères d’ajouter que « des sources proches de la Centif se demandent comment peut-on solliciter un soutien chinois de 58 milliards de FCFA pour le secteur de l’énergie, pour trafiquer avec 70 milliards », des sources « qui réclament la traduction du ministre comme un citoyen pris la main dans le sac ».

Nos confrères qui ne donnent pas d’explications sur le comment de ce trafic révèlent que « le Président Wade briefé sur la question aurait même convoqué Samuel Sarr pour lui demander des explications ».

Des partisans de l’ex ministre de l’énergie s’interrogent à travers les colonnes de l’observateur, « pourquoi on ne parle pas des autres dossiers de la Centif qui accablent des hommes d’affaires et des hommes politiques ? Pourquoi ne parler de cette affaire qui est un véritable pétard mouillé que maintenant, dans le contexte du départ du ministre Samuel Sarr du département de l’énergie ? ».




Jeudi 7 Octobre 2010 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter