Sénégal Airlines, l’Etat Ordonne la réduction immédiate des salaires et du personnel.



Sénégal Airlines, l’Etat Ordonne la réduction immédiate des salaires et du personnel.
L’Etat du Sénégal, actionnaire majoritaire (51%) de la compagnie aérienne nationale Sénégal Airlines vient d’ordonner à Mayoro Racine la réduction immédiate des salaires et du personnel de la compagnie. La mesure a été prise  d’un commun accord avec les administrateurs  de la compagnie aérienne, renseigne l’Obs., il s’agit ainsi d’un préalable voulu par des hommes d’affaires et compagnie aériennes qui veulent mettre leurs billes dans la capitale de la compagnie aérienne.

 
A cet effet, le Directeur Général de Sénégal Airlines, Mayoro Racine, a appelé avant-hier, les délégués des syndicaux pour leur faire part de la décision. Une information que le syndicat compte partager aujourd’hui à 11h au cours d’une assemblée générale extraordinaire avec les employés.


 
Toutefois, il est important de se demander comment l’Etat va trouver les moyens pour assurer l’indemnisation du personnel licencié. Car, jusqu’à présent, l’Etat peine à payer des arriérés de salaire de quatre mois aux employés de la compagnie aérienne. Pis, des retraités de Sénégal Airlines attendent toujours leur dû.


Mais, les syndicaliste de la compagnie ne sont pas contre la mesure, toutefois, ils souhaitent qu’elle frappe ceux qui constituent une charge pour la compagnie, notamment les pilotes, les prestataires, les retraités recyclés… En clair, la compagnie, qui n’a  que trois avions, dispose, d’une trentaine de pilotes payés à ne rien faire.


« Il y a des gens qui touchent de gros salaires à Sénégal Airlines, par simple clientélisme. Il faut qu’on arrête le népotisme et la chasse aux sorcières dans la compagnie aérienne. Les compétences sont chassées des instances de décision, ce qui freine l’évolution, de la compagnie » ont confié des sources aéroportuaires.
 


Jeudi 12 Mars 2015 - 12:47




1.Posté par maodo le 12/03/2015 16:36
Mes chers ce n est pas en reduisant les charges du personnel que la compagnie va redecoller. Avec la concurrence sur la plate forme aeroportuaire il serait plus judicieux et normal d aller vers la fusion de notre cie nationale et les societes d assisance pour en faire une seule et grande compagnie forte . Je trouve que c est la seule combinaison possible et l unique voie de reussite. Pour y parvenir il suffit de prendre toutes les mesures draconiennes necessaires. Tant que ces societes concurrentes sont sur la plateforme avec des chiffres d affaires plus eleves que celui de SENEGAL AIRLINES cette derniere sera toujours cloué au sol . UN GRAND ET ULTRA MODERNE AEROPORT COMME AIBD DOIT ETRE ACCOMPAGNE DANS SA REUSSITE ET SANS UNE GRANDE COMPAGNIE LOCALE FORTE CE SERA UN PIRE ECHEC

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter