Sénégal: En 10 ans, 650 000 ha de terres ont été données à 17 privés nationaux ou étrangers



Sénégal: En 10 ans, 650 000 ha de terres ont été données à 17 privés nationaux ou étrangers
Le Directeur exécutif de CICODEV (Afrique Institut pour la Citoyenneté des Consommateurs de Développement), Amadou Kanouté, en outre premier Directeur exécutif de l’ONG Greenpeace Afrique a révélé, au cours de l’émission Remue-Ménage de la Rfm que «650 000 hectares de terres ont été données à 17 privés nationaux ou étrangers en l’espace de 10 ans au Sénégal». Ce qui, selon lui, représente presque 17% des terres cultivables du Sénégal.

Dénonçant contre cette situation, il milite tout simplement pour la fin de la distribution de ces terres. «Cela ne peut pas continuer» a-t-il laissé entendre. De son avis, quand on tient en compte les menaces de la salinisation des terres, l’exode rurale, les villes qui se développent au dépend des zones rurales, quand on tient en compte l’érosion côtière, nous avons-là des menaces extrêmement fortes qui font que, aujourd’hui, ce type d’accaparement des terres ne peut pas continuer.


Lundi 31 Octobre 2011 - 02:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter