Sénégal: Fesnam 2009, Mame Birame Diouf au sommet de la francophonie

En marge du 12e sommet de l'Oif, M. Mame Birame Diouf, le ministre sénégalais de la Culture, du Patrimoine historique, des Langues nationales et de la Francophonie, accompagné d'une forte délégation du comite d'organisation du Festival mondial des arts nègres de 2009 (Fesnam) est en campagne dans la capitale québécoise.



Le ministre a d'entrée rassuré que la manifestation aura bel et bien lieu du 1er au 21 décembre 2009. "Nous avons tenu des réunions d'évaluation et je peux vous assurer que toutes les dispositions ont été prises pour une bonne organisation du Fesman", a déclaré le ministre de la Culture.

Il a poursuivi que malgré les restrictions budgétaires, le chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, a dégagé les moyens nécessaires pour le fonctionnement des services concernés et l'organisation de ce rendez-vous de la Diaspora.

En compagnie du Conseiller du président Wade, Jean-Pierre Bloch et du cinéaste Cheikh Ngaïdo Bâ, le ministre tente de convaincre ses homologues présents à la conférence des ministres et d'autres partenaires du Sénégal.

Il a annonce qu'un site a été réalisé et qu'il sera ouvert à partir de ce matin pour les inscriptions en ligne, ajoutant que l'Etat du Sénégal va procéder à la restauration et à l'aménagement de sites à Dakar et dans les régions.Selon Mame Birame Diouf, le président Wade veut que les pays de la sous-région soient associés à l'évènement, d'où la tenue de manifestations à Banjul, Conakry, au Cap-Vert, à Bamako, etc. pour confirmer l'esprit panafricaniste du chef de l'Etat. S'agissant du Brésil, il a dit qu'il reste le pays invité d'honneur. Enfin, Mame Birame Diouf a invité les intellectuels à venir apporter leurs contributions face à la crise actuelle et démontrer que l'Afrique est le continent de l'avenir.

aps

Mardi 2 Décembre 2008 - 18:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter