Sénégal – Pêche : Bientôt le renouvellement des Licences de pêche accordées par Nouakchott

Le Ministre sénégalais de l’Economie maritime, Khouraïchi Thiam, a annoncé les licences de pêche accordées à des pêcheurs de Saint-Louis par la Mauritanie seront bientôt renouvelées. Avec son homologue mauritanien, ils sont en train de procéder à « quelques réglages » dans ce sens.



Sénégal – Pêche : Bientôt le renouvellement des Licences de pêche accordées par Nouakchott
Khouraïchi Thiam a tenu à rassurer que d’ici la fin de l’année les licences de pêche pourront être reconduites. « Il y a juste quelques petites difficultés que nous allons surmonter et je pense qu’avant la fin de l’année, il y aura la possibilité que les licences de pêche soient reconduites dans leur totalité » a réaffirmé M. Thiam lors d’un point de presse tenu au terme d’une visite à Saint-Louis. 

Des heurts ont récemment opposé les pêcheurs de la région à des garde-côtes mauritaniens qui, à l’issue de la bagarre, ont détenu 43 de leurs vis-à-vis sénégalais.

Selon le Ministre, une commission mixte sénégalo-mauritanienne va se réunir à Nouakchott mardi pour travailler au renouvellement de ces licences de pêche périmés depuis le 11 août dernier. « Il faut aussi que les pêcheurs cessent de rentrer dans les eaux mauritaniennes sans licence. S’ils ne respectent pas les règles, ils sont en faute ».

Dans la même foulée, il invite les pêcheurs sénégalais à ne pas aller pêcher au-delà des eaux sénégalaises jusqu’à ce que se tienne la réunion de la commission mixte, qui devrait aboutir à « une volonté de dépassement » de la partie mauritanienne.

Pour les 43 pêcheurs sénégalais arrêtés, Khouraïchi Thiam souligne qu’il va entrer en contact avec son homologue de la Mauritanie pour qu’ils puissent voir dans quelles mesures on peut faire libérer les détenus qui sont actuellement à Ndiago, en territoire mauritanien.

« Nous avons récemment appris l’événement, qui s’est déroulé à Ndiago, un point de passage qui pose un problème de sécurité à la Mauritanie. Ce pays n’accepte pas que des piroguiers sénégalais s’y engagent sans licence », a  affirmé encore M. Thiam, avant de lancer un appel au calme à l’endroit des pêcheurs sénégalais.

Selon le Ministre, les gardes-côtes mauritaniens ont arraisonné 10 pirogues sénégalaises. Et « cet incident a fait un blessé chez les pêcheurs sénégalais ». La victime se trouverait actuellement à l’hôpital militaire de Nouakchott. Sa vie n’est pas en danger, a-t-il assuré.


Vendredi 16 Décembre 2011 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter