Sénégal-bisbilles avec la presse: Farba Senghor s’en prend encore à une journaliste



Farba Senghor encore dans ses frasques
Farba Senghor encore dans ses frasques
Alors que son procès pour le saccage des locaux des journaux «L’As» et 24H Chrono» n’est pas encore à son épilogue, Farba Senghor s’en prend encore à une journaliste. Le chargé de la mobilisation et de la propagande au Parti Démocratique Sénégalais (PDS, au pouvoir) a voulu confisquer le dictaphone de notre confrère de nettali.net lors de la clôture du dépôt des listes de candidatures pour les élections locales du 22 mars prochain. Notre consœur a simplement posé une question au maire de Dakar et président du Sénat, Pape Diop au moment où la porte de la préfecture de Dakar a été fermée. La question n’a visiblement pas plu à farba Senghor qui lui a arraché son dictaphone l’insulte à la bouche.

La journaliste de site d’informations nettali.net n’a pas, ainsi, voulu se laisser faire et a aussitôt répliqué. «Mais vous, je ne vous parle pas. Comment osez-vous faire montre de tyrannie après tout ce dont on vous accuse. Rendez-moi mon dictaphone. Vous n’avez pas le droit», lui a rétorqué la journaliste soutenue par ses confrères.

Face à cette situation Pape Diop a été obligé de rabrouer son frère libéral : « Laisse la faire son travail Farba. Elle ne fait que son travail » l’a-t-il tancé. Cette altercation en dit long sur la nature liberticide du personnage qui serait le commanditaire du saccage des locaux des journaux «l’As» et «24 h Chrono».

Malgré le retrait de son dictaphone, la jeune fille a pu enregistrer la scène dont plusieurs personnes ont été témoin.

Mame Coumba Diop

Mercredi 21 Janvier 2009 - 13:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter