Sénégal – théâtre - Daaray kocc présente «Laye sangara»: Destin brisé

Daaray Kocc productions a convié la presse sénégalaise à la première de son film « Laye Sangara ». La projection a eu lieu ce jeudi 21 mai au restaurant Papa Gastro de la Sicap à Dakar en présence des artistes de la troupe. « Laye Sangara » raconte la vie d’un jeune étudiant promis à un bel avenir mais qui malheureusement sombre dans l’alcoolisme. C’est une histoire imaginaire, qui rend hommage aux journalistes, à laquelle sont venus se greffer des thèmes de la vie réelle tels que la prostitution, la dignité, la vanité, l’alcoolisme…



le leader de Daaray Kocc, Pape Demba Ndiaye
le leader de Daaray Kocc, Pape Demba Ndiaye
«Laye Sangara» est un film où le suspens est présent à tout moment. Il est présenté sous forme de flashback et d’interview. Tout au début du film, dans la première partie, on voit une jeune journaliste décidée à découvrir ce qui se cache derrière la bouteille d’un ivrogne marginalisé. On découvre ainsi la terrible et émouvante histoire d’Ablaye Gueye. Un homme qui a connu beaucoup de désillusions et de peines et qui a décidé de se réfugier derrière l’alcool. D’abord la mort de sa femme à la sortie de sa peine de 2ans, puis pour sa marginalisation dans la société.

A la première partie de l’interview, nous pouvons noter qu’Ablaye Gueye était un jeune étudiant d’une famille très aisée avec un avenir de médecin prometteur qui va voir sa vie se bouleverser suite à sa rencontre avec une prostituée dont il va tomber amoureux. Déshérité par son propre père à cause de son mariage avec une fille qui n’est pas de son rang, Laye a du couper les ponts avec sa famille. Laye et son épouse Rokhaya ont enduré beaucoup d’ennuis, de la part des anciens clients de la jeune femme, devenue épouse modèle, mais aussi de l’ex-fiancée du jeune homme à qu’il avait promis d’épouser.

Nous sommes à la suite revenus dans le présent, Laye poursuivant l’interview avec la journaliste, explique ce qu’il a enduré durant cette période de tension et d’abandon.

Le second tableau du film, c’est le jour où tout bascula dans la vie de Laye, désormais appelé «Laye Sangara». Ce jour-là, étant de garde à l’hôpital, deux hommes de tenue sont venus l’arrêter sur mandat. Fin de la première partie du film.

Dans le synopsis de la deuxième partie, on apprend que Laye a été enfermé deux ans en prison, que sa femme est tombée enceinte entre temps, et qu’il a subi et perdu beaucoup de choses. Le suspens maintenant, c’est pourquoi Laye a été envoyé en prison ? Comment est morte son épouse ? Pourquoi s’est-il adonné à l’alcoolisme ? Les réponses à nos questions se trouvent dans la seconde partie.

Le film «Laye Sangara», un chef-d’œuvre de Daaray Kocc, a été réalisé par Pape Demba Ndiaye et le scénario a été écrit par Cheikh Diallo, un jeune étudiant. Les deux acteurs principaux sont Mariama Baldé et Niankou Sembène.

Pour ce film, la troupe s’est autoproduite et a collaboré avec un groupe de réseaux chargés de divulguer l’information dans la sous-région.

En sensibilisant les populations sur les méfaits de l’alcoolisme, la troupe a utilisé des stratégies efficaces pour contrer la piraterie et tendre vers le cinéma.

Bella Aïcha Thiam (Sud pressafrik.)

Vendredi 22 Mai 2009 - 23:40



1.Posté par Cheikhou Seck le 30/05/2009 18:25
Laye Sangara est un tres bon film que j'apresie vraiment et sans oublier de vous dire que je suis un scenariste du courage à Pape Demba Ndiaye mon grand merci;

2.Posté par Mounance le 22/06/2009 11:20
En tout cas,j´ai pas encore vue Laye Sangara mais j´apprecie le realisateur Pape Demba N´diaye ainsi que toute la troupe de Daaray kocc.Ca me fera plaisir si je pouvais avoir tes coordonnées Pape Demba.
Bonne continuation.

3.Posté par Mame le 26/07/2009 00:50
c cool de mettre des articles mais est ce qu'il serait possibe d'avoir des extraits du théâtre ou son intégralité ? tout le monde sait qu'1 image vaut 1000 mots :)

4.Posté par Marie le 12/08/2009 12:18
Bonne chance du courrage je vois que les idées ne manque pas

5.Posté par Maria le 21/08/2009 10:33
c'est extraordinaitre ce téléfilm de Laye Sangara je l'apprécie aprés avoir regardé la 3e et la 4e partie, il a de la sens
vraiment Pape Demba je vous encourage et la troupe daaray kocc


6.Posté par fatou le 11/09/2009 18:28
en tout cas cette piece ma bcp marque dp8 que j suis des theatre c la premiere fois de ma vie que j pleure sur une piece de theatre jarrive pas a suivre 7 piece sans que mes larmes tombent et mes grandes soeurs aussi avec qui j vis ici en espagne jaimerai bcp vs feliciter tte la troupe notamment p. demba mariama balde et surtout niankou mon acteur prefere ki a bien assure son role vraiment jaimerai vous rencontrer a mon retour au senegal jattends avec impatience votre reponse afin de pouvoir coordonner avec vous et encore une fois felicitation a pape demba

7.Posté par fatou le 11/09/2009 18:30
c tjrs moi fatou mon adresse email c fakenza@hotmail.fr

8.Posté par fatou le 11/09/2009 18:34
en tout cas cette piece ma bcp marque dp8 que j suis des theatre c la premiere fois de ma vie que j pleure sur une piece de theatre jarrive pas a suivre 7 piece sans que mes larmes tombent et mes grandes soeurs aussi avec qui j vis ici en espagne jaimerai bcp vs feliciter tte la troupe notamment p. demba mariama balde et surtout niankou mon acteur prefere ki a bien assure son role vraiment jaimerai vous rencontrer a mon retour au senegal jattends avec impatience votre reponse afin de pouvoir coordonner avec vous et encore une fois felicitation a pape demba mon adresse fakenza@hotmail.fr tel 0034637994669

9.Posté par lamin ndongo le 15/10/2009 16:52
-sono molto contento e sodisfato di questo film e bellissima complimenti a tutti quelli che hanno lavorato
per questo film grazi!!! lamin e dani da milano.