Sénégal - théâtre - manif des animateurs culturels: le ministère de la culture perd le nord

Originale pièce de théâtre. La célébration de la journée internationale du théâtre au Sénégal a été entachée par des manifestations de colère des animateurs culturels au chômage depuis leur sortie de l’école nationale des Beaux arts. Ce vendredi 27 mars au théâtre national Daniel Sorano, la cérémonie officielle de lancement des festivités a été sérieusement perturbée. Le secrétaire général du ministère de la culture et du patrimoine historique classé, venu représenté son patron a finalement pu tenir un discours correct en tentant de répondre aux jeunes animateurs culturels.



pancartes des manifestants.théatre Daniel Sorano
pancartes des manifestants.théatre Daniel Sorano
Brassages rouges, pancartes, huées. C’est ce cocktail détonant auquel on a eu droit ce vendredi 27 mars lors de la célébration de la journée mondiale du théâtre au Sénégal. Les animateurs culturels sortis de l’école nationale des beaux arts de Dakar ont voulu par cette manière se faire entendre par les autorités afin qu’on leur trouve du travail et que leurs conditions soient améliorées. Présents dans le hall du Théâtre National Daniel Sorano vers les coups de 10heures, le collectif des animateurs culturels a attendu le moment propice pour se jouer leur scène. Ibrahima Mbaye Sopé, au micro central a été subitement interrompu par les huées des animateurs culturels. Ils réclament la démission de leur ministre de tutelle Mame Birame Diouf. Ce dernier n’étant pas présent sur les lieux, le message a directement été adressé à son représentant et secrétaire général du ministère de la Culture Pape Masséne Séne. Le collectif ne laissant pas la peine aux autorités présentes de faire leur discours, le directeur du théâtre National Daniel Sorano a trouvé sage de leur laisser la parole.



le collectif des animateurs culturels exige le départ du ministre de la culture.
le collectif des animateurs culturels exige le départ du ministre de la culture.
Des nuages sur le FESMAN

Ainsi, parlant au nom du collectif des 4 promotions d’animateurs culturels, Mohamadou Top d’indiquer : «nous avons été formés pendant trois ans à l’école des beaux arts de Dakar, nous sommes au chômage. Le ministère de la culture ne nous considère pas, il est incapable de nous recruter. Le secteur de la culture est malade et le ministre est en partie responsable». Le collectif n’y va pas du dos de la cuillère. Il a menacé de manifester dans les rues. «Nous allons descendre dans les rues pour faire connaître à la population nos conditions de travail. Et pire si rien n’est fait, nous allons attendre le mois de décembre lors du Festival Mondial des Arts Nègres (FESMAN) pour faire savoir à l’opinion publique que le Sénégal ne s’intéresse pas à la culture comme il le fait penser au monde» a martelé Mohamadou Top.


le directeur du théatre Sorano,tempére.(Ousmane Diakhaté)
le directeur du théatre Sorano,tempére.(Ousmane Diakhaté)
Le ministère de la culture fait dans les menaces

Le secrétaire général du ministère de la Culture et du Patrimoine historique classé, hébété, a répondu avec amertume au courroux des animateurs culturels. «Les animateurs culturels n’ont aucun respect vis-à-vis du public. Je pense que c’est irresponsable votre façon de faire», a indiqué Pape Masséne Séne, pendant que certains balançaient des mots tels que « démissionner bandes d’incapables ». Le représentant du ministre de la Culture de répondre «nous ne démissionnerons pas». Fortement irrité, Pape Massène Sène de fulminer : «si vous continuez à crier comme ça vous resterez toujours des chômeurs».

le porte parole des manifestants, Mohamadou Top.
le porte parole des manifestants, Mohamadou Top.
Les artistes comédiens entrent dans la danse

La journée Mondiale du théâtre a été aussi l’occasion pour l’Association des Artistes Comédiens du Sénégal (ARCOS) de faire connaître leurs doléances. Selon leur porte parole, la journée internationale du théâtre doit être une journée d’échanges, mais aussi de revendications pour une amélioration des conditions. «Les comédiens se posent la question de savoir qui sont les membres accrédités pour le FESMAN, et sur les pièces de théâtre qui devraient être en compétition pendant le FESMAN ?», s’est interrogé Pape Faye.

La journée mondiale du théâtre sera célébrée cette année sur l’ensemble du territoire national. Des manifestations vont se tenir dans les différentes régions du Sénégal.


Sénégal - théâtre - manif des animateurs culturels: le ministère de la culture perd le nord

Sénégal - théâtre - manif des animateurs culturels: le ministère de la culture perd le nord



Ndèye Maty Diagne (Stagiaire)

Vendredi 27 Mars 2009 - 15:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter