PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Serigne Sidi Makhtar Mbacké : « De mon vivant, la parité ne sera jamais appliquée à Touba »

Face aux agitations de la Commission Electorale Nationale Autonome, la société civile et les associations de femmes, le khalife général des mourides clôt le débat. « De mon vivant, la parité ne sera jamais appliquée à Touba ». Serigne Sidi Makhtar Mbacké l’a précisé à la délégation de Doudou Ndir et Cie qui disent que la liste ne sera pas rejetée.



Ils étaient allés en médiateurs, à la place, la délégation de la CENA autour des fameuses listes de Touba en vue des locales du 29 juin 2014, récolte les sermons du Khalife général des mourides. Visiblement très en colère, Serigne Sidi Makhtar Mbacké de leur cracher ses vérités : « N’accusez personne. Ce ne sont pas les hommes politiques…C’est moi Sidi Makhtar Mbacké qui a pris la décision de ne pas mettre de femmes sur ma liste ». Sur la question, il s’agit selon le khalife général de marcher sur les traces du fondateur du mouridisme, Serigne Touba. « Je refuserai tant que je serai en vie, ce que Serigne Touba a toujours refusé. Cette ville est fondée sur les principes de l’Islam et jusqu’à la fin du monde, elle le sera », assène le guide religieux qui n’en  a pas encore fini avec la CENA.


« J’ai instruit que l’on confectionne un liste sans parité et durant mon khalifat et après moi, je vous assure que cette loi ne sera jamais appliquée dans la ville de Serigne Touba. Dans les mosquées, les femmes se mettent derrière, loin des hommes. Dans nos cérémonies religieuses, nous veillons au maximum à séparer les hommes et les femmes… ». Sur la question Serigne Sidi Makhtar Mbacké est résolu : « Je suis avec Dieu et Serigne Touba, si l’humanité entière se soulevait contre ma décision, je ne bougerai pas. Tous les commentaires des femmes me parviennent à la minute mais rien ne changera sur cette liste ».


A la cité religieuse ce dimanche la délégation de la CENA composée entre autres du gouverneur Amsatou Sall, le colonel Momar Gueye…en compagnie du fils du khalife général des mourides, s’est d’abord rendue chez le porte-parole du khalife, Serigne Basse Abdou Khadre. Cette dernière délégation à Touba pour discuter et tenter de dépasser la situation au plus vite, de dire à l’issue du sermon du khalife, de rassurer que la liste ne sera pas rejetée. 


Lundi 12 Mai 2014 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter