Société Sénégal Airlines : Mayoro Yacine répond aux travailleurs

Le Directeur général Sénégal Airlines, Mayoro Yacine a annoncé un prêt de 1,4 milliard de F CFA de la Banque National de Développement Economique (BNDE), hier, à l’occasion d’une rencontre avec la presse. Cette somme est destinée à payer les arriérés de salaire en priorité.



"Ce n'est pas vrai de parler de maintenance ou autres, comme priorité", a déclaré Mayoro Yacine. Le Directeur général Sénégal Airlines, en conférence de presse hier, a tenu à apporter des éclairecissements sur la situation qui prévaut dans cette société."Pour une compagnie aussi endettée, elle ne devrait pas avoir une ligne de crédit. C’est la logique", a-t-il déclaré. Et de poursuivre: "Ont avait demandé une ligne de crédit de 2 milliards F CFA, mais la banque nous a promis 1,4 milliard de F CFA. Et à l'heure où nous vous parlons elles n'est pas encore avalisée. L'argent sera destiné en priorité au paiement des salaires . tout le reste c'est de l'intox.  

Sur l'avenir de la société, Mayoro Yacine affirme que « le nouveau projet de Sénégal Airlines est fiable et il pourrait devenir la première compagnie Ouest Africaine à court terme et africaine à moyen terme ». « J’ai pris les commendes de la compagnie dans une situation très difficile, avec des dettes de près de 50 milliards de F CFA, dont les 60% devaient être remboursés à l’Etat du Sénégal. Il faut que l’opinion sache également qu’il y a des employés dans l’entreprise qui ne travaillaient que pour sa faillite. Parmi ces gens, il y a le commandement d’Ahmed Seck, qui bénéficiait de privilèges exorbitants. Il avait un salaire de 11 millions F CFA et avait réussi à organiser au sein de sa structure, deux parties… », a souligné Mayoro Yacine. Avant d’ajouter, « Je suis arrivé dans des conditions très difficiles, mais il fallait convaincre l’Etat que la compagnie pouvait faire énormément de choses. Parce que nous sommes assis sur une mine d’or car Dakar génère plus de 60% du trafic des trois pays (Mali, Mauritanie, Guinée) qui nous entourent… ».

 


Vendredi 17 Avril 2015 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter