Somalie: l'armée reprend Adale

L'armée somalienne a affirmé samedi avoir chassé les islamistes shebab de la ville côtière d'Adale dans le sud du pays.



L'Amisom est patrouille a Mogadiscio
L'Amisom est patrouille a Mogadiscio

Les islamistes shebab auraient abandonné la ville après une offensive conjointe de l'armée somalienne et de la force de l'union africaine (Amisom) lancée la veille.

C'est la première victoire des troupes gouvernementales appuyées par l’Amisom en moins de 24 heures.

Adale est un important carrefour commercial. Mais la ville n'était pas la principale cible de la vaste offensive lancée par les forces somaliennes et l'Amisom.

Selon l’armée c’est la ville portuaire de Barawe, la dernière véritable forteresse des shebab dans le sud du pays, qui est visée.

Le port de Barawe est la principale source de revenus du groupe armé, générant des millions de dollars grâce au commerce illégal de charbon avec le Moyen-Orient.

Les soldats gouvernementaux se trouvaient vendredi à moins d'une vingtaine de kilomètres de la localité.

A l’annonce de leur entrée imminente, les combattants Shebab auraient commencé à évacuer Barawee vendredi, selon une information de l'état-major de l'armée difficile à vérifier de source indépendante.

Les shebab somaliens semblent avoir été quelque peu affaiblis par la mort de leur commandant en chef Ahmed Abdi Godane, tué dans une attaque de drone américaine début septembre.

Ils ont perdu toutes les villes qu’ils contrôlaient dans la région centrale de Bakool suite à l’offensive menée par le contingent éthiopien de l’Union Africaine.

Les villes de Buulo Mareer, Golweyne et Jerlio, jusque-là aux mains du groupe armé extrémiste, ont toutes été reconquises par les forces somaliennes et africaines.


BBC Afrique

Dimanche 5 Octobre 2014 - 01:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter