Sortie de Me Wade contre Macky, le PS s'en mêle

Le secrétaire général du Parti Socialiste (PS) et ses camarades estiment que « ses propos sont constitutifs d’un outrage à la Nation sénégalaise entière mais aussi à toute l’espèce humaine ».



Le PS condamne avec la dernière énergie les propos « outrageants » de l’ancien Président de la République. Ainsi selon les verts de Colobane, par ses propos, « Abdoulaye Wade qui s’expose à la déchéance, a fini de se mettre en porte-à-faux non seulement avec l’histoire de notre Nation et celle des Hommes mais avec les principes qui gouvernent la République qui ne s’aurait continué à conférer à un tel individu le statut et la dignité conférés à un ancien Président de la République ».


Pour les socialistes, « on n’est bien loin de l’attitude empreinte de dignité et de réserve de ses prédécesseurs les présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf, après  leur départ du pouvoir ». Ces derniers soulignent les camarades d’Ousmane Tanor Dieng, « étaient de grande hommes d’Etat qui, par-delà les contingences et les vicissitudes de la vie… ». En outre, « il est difficile d’envisager de mettre derrière les barreaux en raison  de son grand âge,  il serait tout de même salutaire de le mettre en garde à fin de sauvegarder la tranquillité publique te la stabilité de notre pays et de préserver les valeurs fondatrices de la République de notre commun vouloir de vivre ensemble ». 
 


Mardi 3 Mars 2015 - 17:11




1.Posté par Leuk le 03/03/2015 21:13
Là, ce n'est plus une indignation face aux propos de Wade, mais c'est plutôt du Calcul Politicien. C'en est une des facettes de leur plan de phagocytose de l'espace politique.

Les Présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf, après leurs départs du pouvoir, n'on jamais fait l'objet de calomnies, d'injures publiques encore moins de diabolisation comme l'est le Président Wade : vol de tapis, meubles et gadgets du palais, vol de voitures, des caisses de l’État vidées, son missionnaire Aïdara Sylla kidnappé pour une question de chèques, interdiction d’atterrissage après escale au Maroc ….

Dites nous, qui s’était indignait alors en dehors des partisans de Wade et ceux des ONG de défense des Droits de l’Homme !?

Wade et ses partisans ont beaucoup encaissé. Et à l’impossible nul n’est …

Même si nous déplorons l'énormité des propos de Wade qui fait usage d’arme non conventionnelle, nous maintiendrons le flambeau de la Résistance (FIPOU !) face à la dérive totalitaire d’un Régime Pro-Stalien, face à cette nomenklatura constituée de "ceux qui ont gagné ensemble et qui gèrent ensemble et qui mènent une Justice de Vainqueurs et qui minent le pays".

Et puis, libérez Macky ! Libérez Macky !
Ndeyssan !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter